Baume voluptueux Lavande-Orange

Un petit baume tout simple à l’odeur très gourmande que j’avais fait pour mes paniers de Noël. Mais victime de son succès il a fallu que j’en refasse. Et à vrai dire ce n’est pas pour me déplaire car ce baume est mon petit chouchou. L’odeur est si ronde, si envoûtante que je ne me lasse pas de m’en tartiner les mains.
J’avoue que ce n’est pas une association très courante, la lavande et l’orange mais c’est un duo qui fonctionne à merveilles. Petit clin d’œil au passage à Cricri qui m’a fait connaître ce doux mélange que jamais je n’aurais imaginé seule.

Recette pour 200g

40% Huile de coco
18% Beurre de karité bio
8% Cire d’abeille
10% Huile d’amandon de pruneaux
12% Huile de pistache
6% Macérât de vanille dans tournesol bio
20g Arrow root
40gtt Aloe vera concentré x10
60gtt HE orange douce bio
20gtt HE lavande vraie bio

**********************

Mode opératoire :

Faire fondre l’huile de coco, le karité et la cire d’abeille au bain marie ou au micro-onde, pour les faignantes comme moi, puis ajouter les huiles liquides tout en mélangeant. Quand le mélange est plus épais et qu’il est en dessous de 40° ajouter les HE et l’aloe vera. Finir avec l’arrow root et mettre en pot.

*******************************************

Le résultat donne un baume très onctueux, qui pénètre super vite. Et l’odeur est un mélange gourmand de frangipane, d’orange et de lavande. J’adore m’en tartiner les mains et les pieds le soir. L’odeur me relaxe et n’emmène dans des rêves extraordinaires.

*********************

Et vous quelles sont vos associations d’odeurs favorites ?

Encore des échanges

Voilà une semaine très riche en échange. Avec Milie tout d’abord, qui m’a envoyé son colis de Noël :lol: Je t’en veux pas ma belle je sais que tu as beaucoup de boulot et puis franchement ça valait le coup d’attendre. Tout est sublime comme d’habitude avec :
– Une eau tonique pour le visage à la mandarine et bergamote ,toute douce et très agréable.
– Des palets de bain effervescents, que j’ai hâte d’essayer.
– Une crème fouettée aux épices de Noël, odeur subtile de cannelle, citron, orange et de menthe poivrée.
– Un masque capillaire chocolat-orange, j’en mangerais tant l’odeur ressemble aux orangettes.
– Une gelée exfoliante pour le visage à la mandarine, juste exfoliant comme j’aime et une texture parfaite.
– Une bougie senteur caramel au lait, celle là je la mangerais bien aussi, à la cuillère comme de la confiture de lait.
– Un gommage cacao-caramel-vanille-noisette, arggggg cette odeur délicieuse.
– Une crème de douche orange vanillée, super douce et qui mousse, c’est génial.
Et en bonus de la gomme de guar et de l’huile de macadamia.
J’ai quasiment tout testé et je suis enchantée et complètement transportée par ces odeurs. Pour moi qui suis gourmande c’est que du bonheur. Merci ma Milie :wink:

Et puis un autre échange avec Julie de So Lovely Things qui m’a gentiment préparée du beurre d’orange, rien que pour moi :evil: Et c’est de la folie ce beurre, si gourmand, si acidulé, l’odeur est à tomber. Elle m’a aussi envoyée un de ses savons Vanille-Fraise, un délice pour les yeux et le nez. Pour un premier savon c’est vraiment une grande réussite et j’ai hâte de le tester. En bonus la Miss m’a ajoutée une fragrance Tiaré coconut qui m’a déjà donné pleins d’idées de savons pour cet été :wink:
En échange je lui ai envoyé un savon Cookie (Rhada), un savon Double choco et un savon Shiva (article à venir).

Dès l’arrivée de ce paquet je n’ai pu m’empêcher de réfléchir à ce que j’allais faire du beurre d’orange et il ne m’a pas fallu longtemps pour me décider. Le lendemain j’ai sorti mon mortier, mes petites fioles et mon chaudron pour me concocter une trituration fondante.
Et comme j’ai trouvé que l’orange se mariait à merveille avec la vanille (cf crème de douche de Milie) j’ai joué avec les odeurs. Et voilà le résultat :


Recette

2CS de beurre d’orange
1CS de macérât de vanille dans huile de coco et de sésame bio
1CS d’hydrolat de citron bio
HE de citron bio
HE d’orange bio
Extrait de vanille bio
Extrait CO2 d’argousier
EPP

Mode opératoire :
Prendre 2CS de beurre d’orange et le triturer longuement avec le mortier pour l’assouplir. Incorporer ensuite l’huile liquide puis l’hydrolat. Tout est absorbé assez rapidement, c’est vraiment hyper facile à faire. Terminer par les ajouts sans attendre puisque tout se fait à froid.

C’est une méthode que j’affectionne particulièrement car cela donne une texture très fondante qui est vite absorbée par la peau. On peu éventuellement rajouter de l’arrow root pour rendre la texture plus glissante mais moi j’aime bien comme ça.

Ce soin est destiné à mes mains qui en ce moment sont très sèches et rugueuses. L’odeur de l’orange est vraiment très présente, j’ai du avoir la mains trop légère sur l’extrait de vanille mais ça n’empêche que je passe ma journée à me sniffer les mains.

Encore merci à toi Julie de m’avoir préparé ce merveilleux beurre d’orange, je suis conquise.

Je cherches d’autres idées pour utiliser le beurre d’orange alors si vous en avez n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire :wink:

Duo Orange-Verveine

Il y a quelques jours Réo nous a enchantée avec son Baume « Body parfait » préalablement inspiré de Miss miss.
Tout ceci m’a donc beaucoup intrigué. Quel sensation pouvais donc donner ce mélange de crème et de gel ? Et quels bénéfices supplémentaires cela pouvait il apporter pour la peau ?
Alors j’ai longuement réfléchis (enfin pas trop parce que je voudrais pas endommager mes neurones LOL) et j’ai imaginé une formule qui serait à la fois tenseur et rafermissante.
Le côté tenseur est apporté par le macérât de Bellis ou paquerettes et l’aloe vera, le côté raffermissant par l’hydrolat de Verveine avec une pointe d’extrait de thé vert pour un petit côté amincissant.

Alors après une petite pincée de poudre de perlinpinpin et un peu de salsepareille voici mon Duo Orange-Verveine :

Crème onctueuse à l’orange

Phase aqueuse

Hydrolat de fleur d’oranger 30g
Eau de source 20g
Emulsifiant MF 5g

Phase huileuse

Macérât de Fleur d’oranger 14g
Huile d’avocat 12g
Macérât de Bellis 12g
Alcool Cétylique 3g


Ajouts

Bisabolol 1g
Citrozine 30gtt
Colorant alimentaire rouge et jaune
HE Mandarine 30gtt
Extrait de thé vert


Gel Verveine

Hydrolat de Verveine odorante 50g
Infusion de Verveine 50g
Gomme de Xanthane
Allantoïne 1g
Citrozine 30gtt
Colorant alimentaire vert


Pour réaliser ce joli duo de couleur et de textures il faut juste d’alterner une couche de chaque préparation en terminant par une couche de crème. Il ne reste plus qu’à se tartiner et profiter des vertues de ce « body perfect ».

A l’application c’est une sensation très bizarre que ce mélange de texture. Au premier abord c’est surprenant mais dès que l’on commence à l’appliquer cette sensation disparait. Le tout pénètre très rapidement et ne laisse aucune sensation de gras. C’est vraiment top pour se tartiner vite fait sans devoir attendre avant de se rhabiller.
Et puis cette odeur gourmande d’orange mellée à celle subtile de verveine est un vrai enchantement.

Le seul bémol c’est qu’au bout de deux jours la couleur du gel à absorbée celle de la crème et est devenu marron. Du coup ce n’est plus aussi joli mais bon on s’en fou, l’important c’est de pouvoir profiter de tous les actifs qu’il y a dedans.

Et vous, vous l’avez testé ce « Body perfect » ?

Macérât pour les gourmands

J’en rêvais juste pour l’odeur, il faut bien que j’essaye de parfumer mes produits par un moyen ou un autre. Et comme j’adore l’odeur de la cannelle et de l’orange j’ai couru à mon magasin BIO pour chercher de quoi faire des macérâts.
Pour la cannelle aucun problème mais pour l’orange, loupé… et puis en cherchant dans les fleurs séchées, que vois-je ?? Des fleurs d’oranger séchées :-)))) Oh là là mais qu’est ce qui m’est pas tombé entre les mains.
C’est donc par un bonheur incroyable que je me suis retournée chez moi pour vite mettre tout ça à macérer dans de l’huile de Colza. J’en avait tout plein et c’est ce qui me semblait le mieux pour faire ressortir ces bonnes effluves. le tournesol rancit trop vite à mon goût, quand au Jojoba j’en ai si peu que je préfères le garder pour autre chose. Donc le Colza à été un bon compromis ;-)

mac_r_ts_gourmands

Maintenant je vais laisser tout ça au placard pendant au moins 4 semaines, tout en essayant de ne pas fourrer mon nez continuellement dedans. Et je vais vite retourner me racheter un sachet de fleurs d’oranger pour faire autre chose. Une petite idée qui me trotte dans la tête depuis un moment. Je ne vous en dis pas plus, chutttttt.