Chemiser un moule en image

Ça fait un moment que je devais le faire celui là depuis que j’en parlais à Pots et à mes Céphées.
Mais avec les vacances et mes préparatifs de noël j’ai un peu laissé tomber mon blog :mad:
Ce matin j’avais décidé d’enfin vous faire partager ce tuto juste après avoir fait le tour de mes blogs préférés.
Et j’ai donc pu admirer le formidable tuto de Eau de rose qui m’a devancée sur le chemisage.
Mais comme nous n’avons pas le même procédé je vais tout de même vous partager mes images.

Grâce à ce système vos savons n’aurons plus de marques comme avec les sacs poubelles et vous aurez donc moins de chutes. Au départ ça a l’air un peu compliqué mais avec un peu d’entraînement ça passe tout seul.

Premièrement prendre un moule en bois rectangulaire comme une caisse à vin par exemple.

Prendre du papier cuisson et le plier en trois le long des bords du moule pour pouvoir le rentrer à l’intérieur.

Insérer le papier dans le moule.

Et marquer les coin avec vos ongles ou avec un objet fin et plat si jamais vous n’avez pas d’ongles :lol:

Déplier le papier, vous devez avoir marqué les 4 côtés du moule.



Prenez ensuite un des coin et rabattez les traits l’un sur l’autre de façon à créer un autre trait de repère en diagonale. Pour bien comprendre j’ai marqué en bleu le premier trait et en rouge le second. Vous devez les mettre l’un sur l’autre. Aidez vous de la lumière pour voir en transparence.

Plié ça donne ça.

Et voici ouvert avec le nouveau trait. J’ai marqué en vert le nouveau trait issu du pliage.

Faites de même dans les quatre coins du papier.

Grâce à cette pliure vous pouvez maintenant rabattre le papier sur le petit côté du rectangle.
Superposez les trait rouge et bleu et rabattez le papier sur le petit côté. Cela va vous permettre de créer un rectangle en volume et vous pourrez ensuite l’insérer dans le moule.

Coupez ensuite le coin pour pouvoir rabattre l’autre côté par dessus.

Ca doit vous donner ça.


Insérer cette première partie dans le moule puis plier l’autre côté de la même façon avant de la rentrer également dans le moule.

Couper les angles pour pouvoir rabattre le papier sur le moule.


Coller enfin les bords, de préférence avec du gros scotch car sinon ça ne colle pas avec le papier cuisson.
Ou mieux encore avec du scotch pour peindre.



Et voilà le résultat. Un moule près à accueillir un beau savon sans faire de marques.



Quand votre savon est assez dur il vous suffit d’enlever le scotch et de tirer doucement sur le papier. Tout s’enlève très facilement et votre savon est impeccable.

Si jamais tout ne vous semble pas très clair dites le moi et je rajouterais des éléments :wink:

Pour finir aller donc voir cette petite vidéo très bien faite.

Et quelques liens qui vous expliques d’autres méthodes.

Chesnut farm
Ponte vedra soap
Soap making resource

Et pour pleurer un peu des moules magnifiques pour ne plus jamais avoir besoin de chemiser. Père Noël si tu passe par là, penses à moi :lol:

Soap hutch

Matériel pour débuter en savonnerie

Suite à une discussion sur le forum des Céphées j’ai décidée de faire un article sur les indispensables en savonnerie et les erreurs à ne pas commettre.
Voici donc en photo les choses à avoir pour faire ses propres savons avec la méthode à froid.

Une blouse

Ou une vieille chemise de bucheron :lol:

Des lunettes de protection

Un masque pour se protéger des vapeurs nocives de la soude. Valable uniquement quand vous la diluez vous même, si votre soude est liquide il n’y a pas besoin de masque.

Des gants

De la soude en perle (compo 100% NAOH ou soude caustique pure).

Ou de la solution de soude toute prête (dilution 30,5% en général).

Faites bien attention à prendre de la soude caustique et non des cristaux de
soude comme ceux là.
Avec des cristaux de soude point de savon à la clef :lol:


Une fenêtre pour ventiler au moment où vous diluez la soude.
Et si en plus vous avez vue sur la mer alors c’est royal :lol:

Ou une hotte pour aspirer les vapeurs.

Une balance au gramme près.

Du journal ou tout autre papier pour protéger votre plan de travail.
Cela permet aussi de nettoyer vite fait après.


De l’huile de coco de type Végétaline qui est bien moins chère que l’huile de coco odorante et qui fonctionne de la même façon.

De l’huile de Palme (pas obligatoire mais si vous y tenez prenez celle là car au moins on est sur qu’elle ne contribue pas à la déforestation en Asie)

Des huiles végétales liquides, celles que vous avez sous la mains feront l’affaire et le mieux est encore de se fournir au rayon alimentaire. Après Bio ou pas Bio c’est à vous de voir.

De l’eau filtrée

Ou de l’eau déminéralisée

Un saladier en verre, en Pyrex de préférence pour le bain marie.

Ou une bassine en plastique mais seulement si vous utilisez le micro onde.

Un fouet en inox

Un mixer plongeant (pas indispensable mais fortement recommandé).


Un moule en silicone


Ou en bois (caisse à vin)


Ou des moules rigides en carton


Ou même plusieurs moules individuels.
Ou tout autre contenant selon vos envies.



Pour les moules en bois il faut impérativement
Un sac poubelle


Ou du papier cuisson, pour chemiser le moule.

Une maryse pour racler tout le savon dans le saladier.


Un thermomètre (pas indispensable mais bien pratique)


Deux becher en verre ou tout autre contenant pratique pour mettre l’eau et la soude.


Un ustensile assez long pour remuer la soude et l’eau (le thermomètre pouvant faire l’affaire au besoin).


Du film alimentaire pour recouvrir vos moules.

Du vinaigre d’alcool en cas de projection de soude


Et un point d’eau pas loin pour pouvoir se rincer si il le faut.


Sans oublier
La douche

Ou la baignoire, pour tester vos petits savons.

Et je rajoute même un beau cobaye pour tester avec vous.


Ben quoi on peut toujours rêver non :lol:

——————————-

Liste des fournisseurs :
La blouse : dans les magasins de bricolage ou à la rentrée en supermarché.
Les lunettes de protections : dans les magasins de bricolage.
Le masque : en magasin de bricolage au rayon peinture ou articles de sécurité.
Les gants : en supermarché ou en magasin de bricolage.
La soude en perle : chez Catorama ou Leroy merlin pour la marque Spado, dans le rayon nettoyants. A Auchan et Casino pour la marque Phebus avec l’eau déminéralisée ou le white spirit.
La soude liquide : chez Carrefour sous la marque Mieuxa ou même dans les autres supermarchés. Chercher au rayon peinture ou au rayon nettoyage en tout genre.
La balance : une balance de cuisine au gramme près fait très bien l’affaire. Il y en a à Lidl pour moins de 10 euros, affaire à ne pas rater.
La Végétaline : bien prendre de la 100% végétale sans additif. Vous la trouvez dans le rayon des beurres ou des huiles. Attention chez Leader price c’est de l’huile de palme et non de l’huile de coco.
L’huile de palme : vous trouvez celle ci en magasins bio ou sur le web ICI.
Les huiles : la pluspart se trouve en supermarché ou en biocoop.
L’eau déminéralisée : en supermarché ou en magasin de bricolage dans le rayon des nettoyants.
Les caisses en bois : vous en trouvez de temps en temps dans les supermarchés. Allez voir aussi chez les vendeurs de vins ou sinon dans les magasins type Foir fouille ou Gifi.
Les moules individuels : on en trouve uniquement sur le web. Allez voir chez Alternantive nature par exemple.
Un thermomètre : assez difficile à trouver, j’en ai cependant trouvé un dans une quincaillerie vendu comme un thermomètre à foie gras. Allez voir aussi chez Pierron ou sur alternative nature.
Le bécher : toujours chez Pierron.
Le vinaigre d’alcool : au rayon vinaigre de tous les supermarchés.

Pour le reste je penses que vous n’aurez pas de soucis pour trouver :wink:
Sauf peut être le cobaye mais là je peux pas vous aider, désolé :lol:

——————————-

Voilà pour les choses importantes à avoir.
Après pour tout ce qui est colorants, parfums et autres ajouts la seule barrière est votre imagination.

Si vous pensez que j’ai oublié un truc important faite moi signe et je rajouterais cela à ma liste car c’est en partageant qu’on progresse :wink:

Et osez vous lancer dans la savonnerie c’est tellement intéressant et si créatif.