Résultats du Défi American Soap

Voilà le moment tant attendu de vous donner les résultats du défi American Soap. Comme je vous l’avais dit, j’ai procédé à un tirage au sort, pour que cela soit plus équitable. Ainsi tout le monde avait une chance de gagner.

Toutes les étiquettes sont découpées.

Je les place dans le sac et je remue. La tension est à son comble. Roulement de tambour…

Et voici le premier nom. A la place numéro 3, Jaco gagne un moule parmi la nouvelle collection Soap Session (excepté les moules café de savon).

Grâce à son savon Grey’s Anatomy


Je remue de nouveau le sac. Le deuxième nom apparaît.

A la place numéro 2, Evounette gagne le livre The Art of Soap.

Grâce à son savon Dr House.


Plus qu’un dernier nom à tirer. Attention, voici la grande gagnante……………….

Trifaze gagne un bon d’achat d’une valeur de 50€ sur le site Soap Session

Grâce à son savon Dexter.

Je tiens encore à vous remercier infiniment pour vos participations. Votre créativité est extraordinaire, j’ai vraiment été bluffée par vos talents. Bravo encore à tous et à bientôt pour un nouveau défi.

Défi American Soap : Partie 6

Marie Joe

Voici donc… je me suis inspiré de la série WEEDS que j’adore !  Bien oui ma chère canadienne, Alanis Morisette y est donc comment ne pas aimer ^^.  La partie suppérieur de mon savon est fait avec de l’huile de chanvre, du beurre de karité, de l’huile de coco et d’olive.  Le tout a une odeur exquise de verdure.  La seconde moitié est faite de café fort, d’huile de colza, d’huile de coco et de beurre de cacao… je voulais représenter ces fameux café glacé que le personnage principale boit sans arrêt.  On y trouve aussi des petits morceau de melt and pour additionné de beurre de café pour imiter les glaçons de sa fameuse boisson.  J’ai fait une décoration scintillante d’une feuille de cannabis sur le dessus… car le personnage est montré sous un aspect glamour !

Recette savon Weeds

Partie verte :

Huile de noix de coco …………… 180gr
Huile de chanvre ……………….. 80gr
Beurre de karité ……………….. 125gr
Huile d´olive vierge ……………. 100gr

Eau

Soude

Parfum : Fragrance « Green grass »
Coloration : Oxyde vert
Dessin : Feuille de chanvre en applique avec des paillettes vertes

—————————————————-

Partie café glacé :

Huile de noix de coco …………… 180gr
Huile de colza …………………. 150gr
Beurre de cacao ………………… 100gr

Café froid

Soude

Parfum : Huiles essentielles de patchouli et petit grain.
Coloration : Aucun… coloration naturelle du café

—————————————————-

Les glaçons :

Melt & Pour au lait de chèvre
Beurre de café
Extrait de café pour renforcer l’odeur.

Pat

Il s’appelle le savon Pendergast, du nom du héros des polars de Douglas Preston et Lincoln Child.

Un élément récurrent de cette série (et des autres livres de ces auteurs) sont des scènes de poursuites où les héros sont pourchassés par des criminels ou parfois par des monstres dans des souterrains divers (grottes, métro, sous-sols new-yorkais, anciens souterrains etc). Il y a au moins une grande scène de ce genre dans chaque livre, c’est ce que symbolise la partie du bas du savon. La partie supérieure symbolise le charismatique inspecteur Pendergast. C’est un héros lumineux et charismatique, fascinant, intelligent, riche, cultivé,courageux, mais pas seulement, il a aussi des côtés sombres. Par exemple il est assez méprisant pour ceux qui sont moins intelligent que lui, ce qui représente une bonne partie de ses semblables, il n’hésite pas à faire justice lui-même ne croyant pas à l’efficacité des tribunaux, quitte à faire disparaître les corps par la suite, il est aussi issu d’une famille de criminels et une partie de son activité professionnelle consiste à traquer certains membres de sa famille, notamment son oncle et son frère qui sont des tueurs en série de génie. Les inclusions de savon à l’argile rouge symbolise le sang, qui coule passablement dans ces polars. D’ailleurs Pendergast se fait souvent blesser et arrive quand même à vaincre ses adversaires dans un état déplorable où le commun des mortels aurait déjà succombé.

Savon Pendergast version 1

Bas du savon:

50% saindoux
50% coco

Soude dissoute dans du thé vert (boisson favorite du héros) surgras 9%

Synergie HE: orange- mandarine- encens- cannelle- girofle- laurier

Marbrage one pot avec 9/10 en blanc avec dioxyde de titane et 1/10 en noir avec oxyde noir

Cette partie représente les souterrains divers que l’on trouve dans chaque opus

Haut du savon:

30% coco
20 % BK bio
30% olive bio
20% colza bio

Soude dissoute dans du thé vert, surgras 9%

Inclusion de 60 gr de savon râpé (one pot noir/blanc parfum adonis fait pour Noël) et inclusions de savon à l’argile rouge figurant le sang

Fragrance miel-amande-orange

Représente le héros, lumineux avec des côtés sombres et le sang qui coule.

Parfum général du savon: amande-cannelle, odeur de biscuit et de massepain pour résumer.

Texte de présentation: L’inspecteur Pendergast pourchasse des criminels dans les sous-sols de New York, le sang coule, mais à la fin le héros remporte la victoire sur les méchants, quitte à se charger de faire justice lui-même s’il le juge nécessaire.

Savon Pendergast version 2

50% saindoux
50% Coco

Soude dissoute dans du thé vert, surgras à 9%

Synergie HE: sapin blanc- pin- menthe

One pot avec très peu de noir (oxyde noir) et très peu de rouge (rouge néon de TKB, colorant glycériné)

Texte de présentation:

Portrait de l’inspecteur Pendergast, du FBI, un héros charismatique, lumineux, intelligent, parfait, mais aussi aqmbigu avec un côté sombre. Il n’hésite pas à verser son propre sang ou celui des criminels qu’il pourchasse pour faire triompher la justice. Il se sort souvent de situation terrible malgré de graves blessures grâce à son courage et son intelligence.

Iorhael

Alors, j’ai voulu représenter la série True Blood, qui fait partie de mes préférées du moment. Dans ma tête, mon savon était noir et rouge, bien francs, noir pour l’obscurité, la nuit des vampires et rouge pour le sang bien sûr. Au final, en tout cas pour l’instant, il est plutôt gris-bleu et rose… Plutôt ballerine que vampire quoi… Enfin bon, voilà ma recette et les explications :

35% saindoux : pour la « bestialité », le stupre, etc. je voulais une graisse animale, et le porc m’a paru idéal (d’autant que j’aime beaucoup le saindoux dans les savons)
30% coco
30% colza
5% soja

Soude diluée dans de la bière Kronenbourg éventée et désalcoolisée (par chauffe, congélation et pose au frigo 24h) pour le bar de la série, le Merlott’s.

À la trace :

2cc dioxyde de titane (eh oui, c’est là mon erreur, j’ai eu peur que le léger jaune de ma pâte fausse mes couleurs, j’aurais pas dû…)
Colorants épais rouge et noir

20% du poids des huiles en sel de Guérande pour la sueur et les larmes, donc l’érotisme et l’horreur mêlés dans la série1 cc cumin et 1cc paprika moulus (pour 300g d’huiles) pour la cuisine cajun de la Louisiane.

Lils

En longeant la petite allée, qui les menait dans l’arrière-cour d’un salon de thé très à la mode dans les milieux aisés de Las Vegas, Gil Grissom et Catherine Willows humèrent l’odeur douce du jasmin en fleurs. Ils se regardèrent avec le même effroi dans les yeux : aucun arbre en fleur à plusieurs mètres, ce doux parfum avait été volontairement amené là, elle leur rappela la douce fragrance, qu’ils retrouvaient depuis plusieurs mois en se rendant sur les lieux d’homicides encore non résolus.

En approchant, ils virent un attroupement de policiers et de journalistes bien renseignés, puis la ligne de sécurité installée par l’équipe de nuit de la Criminelle et enfin Jim Brass, déjà présent, l’air grave et préoccupé.

Alors que la coquette façade de l’enseigne promettait un moment passé entre dames de bonne compagnie autour de thés raffinés et petites viennoiseries « à la française », l’antre dans laquelle les mena Brass résumait à elle seule la face cachée de la ville : moquette rouge, ambiance tamisée et paillettes …les rumeurs étaient donc vraies : salon de thé le jour, la boutique se transformait en lieu de débauche dès que les néons de la ville s’allumaient.

Ils entrèrent, reconnurent l’odeur âcre, qu’ils ne connaissaient que trop bien et découvrirent deux corps de femmes dévêtus et maquillés, entrelacés pour une dernière danse macabre, baignant dans leur propre sang.

Catherine s’agenouilla pour observer les corps et ne tarda pas à trouver les fleurs de camélias cachées au fond de la gorge des deux femmes au regard vitreux.

Nick Stokes, son appareil photo en main, balaya la pièce en quête d’indices : des pétales étalés çà et là de façon aléatoire (aléatoire ?), une unique bougie brulant au gré des courants d’air, …il s’approcha du fond de la pièce, où un piano poussiéreux, témoignage oublié des soirées cabaret de la grande époque de Bugsy Siegel, s’était trouvé, pour ce soir-là, un nouveau compagnon de jeu : un mannequin, revêtu d’un smoking et chapeau haut de forme semblait attendre le « la », tandis que trônait sur son pupitre un couteau ensanglanté.

Grissom et Catherine le rejoignirent, ils se regardèrent : celui qu’ils avaient surnommé, par abus de langage, « la Dame aux camélias », avait encore frappé.

La recette :

40% hv olive
20% hv coco hydrogénée
15% beurre de karité
10% hv babassu
10% hv pépins de raisin
5% hv ricin

vitamine E

Infusion de thé au jasmin et soude pour un surgraissage à 8

Ajouts à la trace :

fragrance jasmin
mica gris argent, oxyde noir et dioxyde de titane pour la lame
oxyde marron et noir pour le manche
oxyde noir pour les empreintes, mica gris argent pour les rivets, oxyde rouge pour la lame

(Mode opératoire : c’est une saponification à froid. Mon amie la boite de lait m’a servi à faire les moules.)

 

 

Défi American Soap : Partie 5

Nin-8

Raphael

The X-Project

Voici les différentes étapes de mon X-Project en hommage à la série X-Files qui a bercé mon adolescence. J’ai donc réalisé des savons en forme de petits aliens que l’on voit furtivement galoper dans la série et que Mulder et Scully cherchent à attraper pendant plusieurs dizaines d’épisodes.

1er Etape : Réalisation des moules « oneshot » avec des bouteilles de jus d’orange en carton, du papier sulfurisé et beaucoup de scotch façon MacGyver ;-)

2
ème Etape : Coulage…Attente…Démoulage…Re-coulage…Re-Démoulage, le savon c’est vraiment une école de patience

Petit conseil pratique : si comme moi vous faites des inclusions pensez à rainurer les cotés intérieurs des savons pour éviter la casse de votre savon lors de l’utilisation.

3ème Etape : Atelier photo, j’ai essayé de faire un éclairage très « conspiration »

Je suis parti de ma recette de base : 30% huile d’olive, 30% huile de colza, 30% huile de noix de coco à laquelle j’ai ajouté de l’huile d’amande douce, vitamine E, Fleurs de Bach Rescue, Poudre de charbon

J’aime utiliser l’huile de colza, elle donne une belle couleur jaune, très chaleureuse, c’est pourquoi je m’en sers toujours pour faire le cœur de mes little sun soaps

J’ai ajouté quelques gouttes de fleur de bach Rescue particulièrement indiqué pour les émotions fortes…ou si vous vous faites enlever par des extraterrestres

Pour la couleur grise, comme je n’avais pas réussi à mettre la main sur de l’huile noire*, j’ai pris de la poudre de charbon, j’aurais également pu utiliser de l’orcanette, que je n’ai pas encore réussi à apprivoiser et qui pour l’instant ne me donne qu’un très beau gris foncé

*dans X-Files, l’huile noire est le fluide dont se servent les aliens pour prendre le contrôle des humains…

Pour l’ambiance il ne manque plus que la musique du générique « Tou-lou-lou-lou-lou… »


SeaLeha

Savon Desperate Housewife

Je vais vous raconter l’histoire d’un savon… Un soap très soap opera, comme finalement tout ce qui peut se passer à Wisteria Lane, petite rue de Fairview aux apparences tranquilles… Des rebondissements, des mystères, des secrets et beaucoup d’émotions…

Scène 1 :

35% beurre de karité
25% huile de pépins de raisin… Fruit de la vigne
20% huile de coco hydrogénée
10% beurre de cacao, que l’on trouve dans tout bon gâteau
10% huile de ricin

Soude calculée pour un surgraissage à 10, diluée dans un thé vert gourmand (rose de damas; mangue, pêche jaune et agrumes) que Bree sert dignement à son mari… Son mari cloué dans un fauteuil roulant pour le reste de sa vie, un peu par sa faute… Colère, honte, indignation, tristesse… Les émotions se bousculent dans sa tête, mais elle montre comme toujours un extérieur lisse, propre et policé, véritable carapace. Rien ne doit transparaître, ainsi les secrets seront mieux gardés.

Poudre de chlorophylle diluée dans de l’eau pour colorer et fragrance chèvrefeuille (une fragrance pas du tout fleurie, mais verte).

Susan roule malencontreusement sur le savon. Les roues de son véhicule laissent des sillages, comme autant de nervures sur une feuille de vigne. Une feuille de vigne, symbole de ce qu’il faut à tous prix cacher…

Scène 2 :

35% beurre de karité
25% huile de pépins de raisin… les raisins de la colère ?
20% huile de coco hydrogénée
10% beurre de cacao, comme le chocolat dont se retrouve barbouillé cet enfant gourmand
10% huile de ricin

Eau et soude pour un surgraissage à 10.

Dans les huiles, deux cuillères à soupe de lait infantile en poudre, que Lynette a oublié dans sa précipitation. Il faut dire… Les enfants qui n’en font qu’à leur tête, son travail qui lui prend tout son temps, son couple qui traverse des difficultés, sans parler des problèmes d’argent… Lynette se sent étouffée, oppressée. Elle voudrait pouvoir se décupler, être à 100% partout, mais c’est impossible. Elle éprouve également beaucoup de culpabilité, de ne pouvoir être parfaite dans tous les domaines…

Colorants : paprika et colorant rouge sensory.

Fragrance : pomme d’amour…

Tous ces sentiments qui l’étouffent forment comme une boule dans son ventre. Tout porter sur ses épaules, tout le temps, ça n’est pas gérable. Lynette explose de colère. Une boule de savon… Qui avec le temps prend des allures de pomme, LA pomme, le fruit défendu !

Scène 3 :

35% beurre de karité
20% huile de coco hydrogénée
23% huile de noyau d’abricot
10% huile de palme
10% huile de ricin
2% acide stéarique

Pour faire une base blanche… Pureté, innocence… Vraiment ? Ange ou démon ?

Gel de silice et soude pour un surgraissage à 10

Fragrance pomme d’amour, évidemment !

Voyant ses amies dans le désarroi, pleine de compassion, Gabrielle montre son vrai visage. Adieu parade insensée de l’argent, on oublie les apparences, on va au-delà du superficiel. Elle laisse tomber son manteau de mica or sur le savon et accourt aider ses amies, animée par l’amour. Susan est émue, comme toujours. On lit chez elle les émotions comme dans un livre ouvert. Maladroitement, elle dessine un cœur rouge sur le savon, en hommage à ses amies, son enfant, Mike… Et même à ses ennemies !

Épilogue :

Chacun d’entre nous est amené, à un moment ou à un autre, à ressentir un trop plein d’émotions.

Certains prennent soin de ne rien laisser paraître, se forgent une carapace et montrent un visage toujours neutre et poli.

D’autres, qui ont trop longtemps contenu ces émotions, craquent un jour sous une forme ou une autre… Explosion de colère, fugue ou même maladie qui se déclare.

Habitués à jouer sur les apparences, certains laissent finalement assez facilement tomber leur masque, tandis que d’autres laissent ouvertement les sentiments les guider et mener leur vie.

Les derniers, enfin, fabriquent des savons pour partager leurs émotions.

Lunalia

J’ai pris la série Pushing Daisies :)

Alors, j’ai essayé de faire un savon qui représente un peu chaque personnage. Donc j’ai décidé de mouler le savon dans un moule demi circulaire (ça représente la forme de la tarte). Pour la couleur, j’ai essayé de faire dans le jaune en prenant l’huile de colza et l’olive et en ajoutant du curcuma. La couleur a foncé et donne maintenant une couleur plus foncée, un peu comme la couleur du pain. Pour représenter les fruits utilisé par Ned et les cousines de Charlottes, j’ai mis des inclusions de savons multicolores à la trace épaisse. A la trace fine, j’ai aussi ajouté, une CS à de lait en poudre, une CS de crème fraiche et du sirop d’agave pour rappeler les ingrédients qui composent les tartes. J’ai aussi ajouté une CS de miel pour faire penser à Charlotte. Pour rappeler encore plus les tartes et la tarterie, j’ai mis la fragrance Barbe à papa. Une fois le savon moulé, j’ai posé une feuille de papier bulle pour imiter les alvéoles des ruches d’abeilles (toujours en rapport avec Charlotte).

Et pour terminer, j’ai ajouté des paillettes vertes pour faire penser à Olive et doré foncé pour rappeler Emerson Cod.

Pour la recette :

– Colza : 26 gr
– Palme : 52 gr
– Coco : 78 gr
– Tournesol : 13 gr
– Olive : 91 gr

Surgraissage à 10 % plus curcuma

Ajouts :

Trace fine :

– C à S de miel
– C à S de sirop d’agave
– C à S de lait
– C à S de crème fraiche

Trace moyenne :

– Fragrance barbe à papa

Trace entre épaisse et moyenne :

– Morceaux de savons de toutes les couleurs

Défi American Soap : Partie 4

Jaco

Savon « Grey’s Anatomy »

Composition:

Graisse de coco

Huile de colza

Huile d’olive

Huile de tournesol

Beurre de karité

eau + NaoH

indigo en poudre

pigment bleu et rouge

HE d’arbre à thé

HE d’eucalyptus citronné

HE de menthe

HE de lavande

Voilà mon savon! J’ai cherché à reproduire la couleur des uniformes portés par les médecins du « Seattle Grace Hospital ». Les huiles et les HE ont été choisies pour leurs propriétés désinfectantes, anti-inflammatoires et anti-bactérielles… je voulais que ça sente l’hôpital, le désinfectant…

Une goutte de sang pour éclabousser chaque savon et voilà…

KarineB

HEROES est ma série préférée. J’admire ses personnages pour leur pouvoir et leur nationalité divers. J’affectionne particulièrement Hiro Nakamura, un japonais qui a le pouvoir de voyager dans le temps et de changer le cours de l’histoire et Claire Bennett, une jeune américaine pom-pom girl immortelle de surcroît car elle a la faculté de se régénérer.

En hommage à tous ces personnages, j’ai voulu faire un savon « métisse » simple dont la composition est rappelée par chacune des lettres du nom de la série :

H pour Hélichryse de Madagascar (8 mL)

E pour Eucalyptus citronné (25 mL)

R pour Romarin (3 mL)

O pour Orange douce (15 mL)

E pour Eucalyptus citronné

S pour HV de Sésame

Recette

– HV de Sésame : 500 mL

– Lessive de soude à recalculer pour un surgraissage à 10%

A la trace

– Synergie d’huiles essentielles décrite ci-dessus

– Poudre de charbon végétal (15 mL)

Après coupe, j’ai utilisé un pic pour écrire HEROES et du mica brillant pailleté pour faire le ciel étoilé et l’éclipse de lune.

Pastek

Je me suis inspirée de la collection de « trophées » de Dexter, ces petits souvenirs qu’il prélève sur chacune de ses victimes avant de passer à l’acte et qu’il garde précieusement dans une boite cachée derrière sa grille de ventilation…

Pour la recette, j’ai fait ça en 2 temps : d’abord un savon rouge « classique », et puis un savon transparent (je sais que j’aurais eu un effet plus transparent avec du melt&pour mais je trouvais ça pas génial de faire un savon majoritairement meltandpourien (:D) pour un défi. D’où le savon transparent.

 

Pour la goutte de sang :

75g d’HV de ricin
75g d’HV de coco
30g d’HV de coton
45g d’HV d’olive
35g d’HV d’abricot
20g d’acide stéarique
5g de beurre de karité
5g de beurre de cacao

eau et soude à recalculer pour un surgraissage de 15%

pour la couleur : de l’oxyde rouge

pour le parfum et le clin d’oeil à Dexter : HE d’orange sanguine

Pour les plaquettes de verre :

105g d’HV de ricin
105g d’HV de coco
90g d’HV d’abricot

eau et soude à recalculer pour un surgraissage de 2%

ajouts : 164g d’alcool à 90°, 126g de sirop (composé de 88g de sucre et 38g d’eau), 66g de glycérine

pas de fragrance pour avoir un résultat le + transparent possible

Pour la disposition de la goutte entre les plaquettes :

J’ai d’abord préparé mon savon rouge. Au moment de le démouler, j’ai coupé une tranche d’épaisseur moyenne et utilisé une cuillère-doseuse pour y découper des ronds (la pâte était encore bien molle donc j’ai peaufiné avec les doigts). La semaine suivante, j’ai fait mon savon transparent. J’ai coulé la moitié de la pate dans un moule rectangulaire (à cake) et ai déposé mes gouttes de sang sur le dessus, en m’aidant d’une baguette en bois. J’ai recouvert avec une fine couche de pate transparente et réajusté encore la position des gouttes. Puis, j’ai mis tout ça au congélateur. Au moment du démoulage, j’ai tranché mon savon en plaquettes rectangulaires, de sorte que les gouttes soient au milieu de chaque plaquette.

Ninie

The Vampires Diaries: The Sun & the Moon

Depuis toujours le destin des vampires est scellé à celui des loup-garous, on pourrait dire que les poils sont les ennemis jurés de crocs, en effet, les loups ne pouvant se transformer qu’à la pleine lune sont à la merci des vampires mais pour contrebalancer cela, une seule morsure de loup-garous est fatale aux vampires.

A l’origine de ce destin lié se trouve une malédiction Aztèque. A une époque, les aztèques étaient envahis de vampires et de loup-garous, qui semainent la mort partout où ils passaient.

Un Shaman a lancé cette malédiction sur les vampires et les loup-garous. C’est le maléfice du soleil et de la lune, ce maléfice rend les vampires escalves du soleil et les loup-garous servants de la lune. En effet, les vampires ne peuvent sortir à la lumière du soleil sans être brulés par les rayons de celui-ci, tandis que les loup-garous ne peuvent se transformer qu’à la pleine lune.

Cependant, on peut briser le sort avec une pierre de lune, le sacrifice du sosie de la première lignée et de l’aide d’un sorcier.

Je me suis tout spécialement inspirée de cette malédiction pour élaborer la recette de mon savon.

– Hydrolat de verveine dans Soude
– HV coco
– Saindoux
– Macérât de quartz rose
– Macérât de pierre de lune

Partie noire qui représente les loup-garous : fragrance « Harvest Moon » et charbon végétal

Partie rouge qui représente les vampires: fragrance « Bite Me » et laque rouge

Partie blanche qui représente la malédiction: fragrance « Witches braw » et dioxyde de titane

Pourquoi ces ingrédients?

La verveine aussi connue sous le nom de Veine de vénus, plante utilisée dans la série pour se défendre du pouvoir hypnotisant des vampires. Le saindoux est utilisé pour son côté « animal ». Le quartz rose est la pierre de l’amour par excellence, car à la base c’est une belle histoire d’amour entre un vampire et une humaine et la pierre de lune est utilisée ici pour sa symbolique dans la malédiction.

J’ai fait mon savon dans un moule en forme allongée, faisant pensé à une pierre de lune, et j’ai fait un « marbrage » vraiment très léger, juste pour scellé la partie noire et la partie rouge et puis j’ai coulé la partie blanche qui représente la malédiction qui lie le tout.

Défi American Soap : Partie 3

Fée rose

J’ai choisie de faire un savon en forme de pomme , car la pomme est le symbole du jardin d’eden, les femmes tiennent une pomme ( le fruit défendu) mais jamais ne la croquent afin de symboliser le fait que tout est possible ….. le meilleur comme le pire !!!

J’ai choisit de faire un marbrage de couleur rouge , comme le sang qui coule dans les veines :  » qui voit ses veines, voit ses peines  » …

Cce proverbe qui se dit d’une personne âgée dont les veines sont apparentes , ce qui est signe d’un âge qui avance . le marbrage du fruit défendu représente les veines de la vie qui s’écoule …à wisteria lane

La recette : 125 gr hv coco , 25 gr macerat monoi , 50 gr ricin , 150 gr hv olive, 125 gr karité , 25 gr hv argan , à la trace 1 càsoupe de crème de coco et 10 ml fragrance  » very irresistible  » marbrage avec colorant rouge liquide

 

Puisseguin

Voici ma participation au défi « american soap ». J’ai choisi de réaliser un savon en hommage à ma série fétiche « desperate housewives ». Il représente un muffin avec chantilly, clin d’oeil à Bree mon personnage préféré de la série. J’espère qu’il n’est pas trop simple…

Voici la recette (pour 5 gros cupcakes) :

– 150 g d’huile d’olive (33 %)

– 123 g d’huile de coco (27 %)

– 91 g de beurre de karité (20 %)

– 91 g de beurre de cacao (20 %)

– lessive de soude dosée à 30,5 % pour un surgraissage de 8 %

1) Faire la pâte à savon

2) séparer la pâte en 2 : colorer une partie en marron avec du cacao en poudre, l’autre partie en rose avec de l’oxyde rose

3) Couler la pâte marron dans les moules

4) Quand la pâte rose est assez épaisse, la mettre dans une poche à douille et faire la chantilly sur les « muffins » au cacao.

Je n’ai pas parfumé car j’aime la bonne odeur naturelle du savon, presque comme une pâtisserie !

J’ai voulu faire ce savon ressemblant bien à un gâteau avec la grosse chantilly rose parce que je trouve que ça représente bien Bree Van de Kamp (ou Hodge) quand elle accueille un nouveau voisin à Wisteria Lane (même s’il me semble qu’elle ne met pas de chantilly). Le cupcake est aussi un gâteau typiquement américain alors pour un défi « american soap » quoi de mieux qu’un cupcake :-)

Marion La fée

Chéri est un grand fan de Stargate SG-1 alors en voyant le thème de ce défi, j’ai décidé de lui faire un petit savon rien que pour lui qui lui rappellerait sa série préférée sous la douche.

Savon Porte des Etoiles – Stargate SG-1

– 72,5g de végétaline

– 45g d’hv amande douce

– 63g de lessive de soude

Pour le gris : 1 cc de dioxyde de titane, 1/2 cc de poudre de charbon, fragrance O’Zone

Pour le bleu : 1 cc de mica bleu brillant, 1/2 cc d’oxyde bleu, fragrance Agrumes – Agave bleue

Moulé en 2 parties : Le bord en gris où j’ai inscrit des symboles et le centre en bleu en spirale.

Trifaze

J’ai donc choisi la série Dexter dont je suis une grande fan.

Recette

coco 30%
karité 20%
olive 20%
sésame 30%

Surgraissage à 9%

Ajouts: 2 c à soupe de dioxyde de titane pour blanchir le savon, 30g de yaourt, 20 g d’huile de sésame.

Je voulais  une texture douce qui contraste avec le côté trash de la déco. Je trouve que ça correspond un peu au personnage à double visage de Dexter.

J’ai aussi ajouté 10ml d’HE: Cèdre + romarin, je voulais une odeur forte qui rappelle un peu le produit qu’utilisent les légistes pour leur travail…mais j’ai l’impression que l’odeur ne va pas être si forte qu’avec le savon fait chez toi…

J’ai démoulé au bout de 2 jours. Et j’ai coupé (pas à la tronçonneuse, juste avec un couteau genre normal).

Ensuite j’ai fait un truc horrible, j’ai fait fondre du M&P (si, si!) et j’ai mis du colorant alimentaire (bon 2 trucs horribles, d’accord…) et je me la suis joué dripping genre Pollock (comme ça on ne sait jamais ça pourra me servir pour un autre défi! Ah, ah!) et dégoulinures genre je viens de me lâcher sur un méchant sérial killer vraiment méchant…

Défi American Soap : Partie 2

Abracadabra

Voici donc mon savon Grey’s anatomy.

Procédé : cold process

Base : archi-classique : palme, coco, olive, colza

A la trace :

– Huile de la passion : ben oui, il est bien question de passion, de passion et encore de passion dans cette série !

– Huile essentielle d’orange : pour la vitamine C qui est un top pour se soigner

– Teinture de benjoin home-made : elle a tout un tas de propriétés beauté et santé mais moi la définition que je préfère (lue sur le site d’AZ) et qui, selon moi, colle parfaitement à cette série est la suivante : « baume pour la peau, le benjoin est aussi un baume au cœur, s’interposant comme une aura protectrice contre les soubresauts de la vie quotidienne ».  Et moi je dis qu’avec ce que traversent les personnages de la série (surtout le final de la saison 6), ils ont un grand besoin de benjoin !!

Et pour marquer le côté médical de la série : un petit électrocardiogramme revisité : un cœur qui est en fait un fondant de douche (parfumé « charlotte aux fraises », clin d’œil au personnage d’Izie qui était bonne pâtissière), et marbrage à l’argile rouge pour les battements de ce cœur.

Evounette

Donc j’ai chosit la serie DR HOUSE.

Je voulais :

un savon qui joue la transparence du sang et de la peau, quelques chose de realiste et donc plutot sanglant, presque gore, mais pas trop, juste ce qu’il faut de réel. et qui reste tres simple dans la formule, pour rester dans le coté medical : simple et efficace.

L’histoire :

il est totalement en melt and pour, pour le coté sûr et certain du rendu desiré(indispensable en medecine), j’y est ajouté de l’hydrolat de thym, de l’He de romarin et de tea tree, pour le coté aseptisé, desinfectant et purifiant.

Toujours pour le coté purifiant, c’est aussi un savon gommant, les vaisseaux sanguins sont en fait des racines de bambou.

Ce savon, est destiné au Dr House lui meme, c’est un personnage qui à bien besoin d’une bonne douche, qui plus est rafraichissante et detoxifiante. En cherchant un peu, il y trouvera deux comprimés (House est accro à ses comprimé pour la douleur, qu’il avale toute la journée), roses fluo (tres mauvais rendu sur les photos, je n’ai pas reussi mieux) qui espérons le, l’aidera à trouver l’amour, car c’est bien de ça dont il a besoin en réalité…

Parfum

J’ai du faire un choix et ce n’est pas une série que j’écoute, au début oui mais j’ai perdu le fil à un moment donné….mais le thème m’inspirait. J’avais en tête plus un Sci ou un Law and Order mais pas très inspirant comme savon …un Bones ou un Lie to me même mais encore là panne d inspiration pour un savon original…

J’ai donc retenu au final deux choix et ce fut Desperate Housewives qui fut ma muse et qui revenait tout le temps dans ma tête et donc a été choisi….ayant été inspiré j’avoue par une de mes bouteilles de parfum de Jean-Paul Gauthier que je ne porte même pas, mais ça fait le déclic! J’ai cette bouteille depuis mon voyage à New York il y a …hum….presque 20 ans, ouf!!….j’arrive même pas à le croire que ça fait tant de temps (mais ça c’est une autre histoire LOL)

Résultat…un savon buste, drapé d’une robe pour aller aux Oscars avec un look un peu à la Picasso pour les formes mais bon

Le processus….j’ai pris ma bouteille de parfum  pour mouler dans une pâte de savon ma forme voulue que j’ai ensuite utilisé en guise de moule pour faire mon savon final

J’ai tenté de faire couleur peau avec des reflets satinés…..bon ça donne plutôt une peau marbrée mais bon pas trop mal quand même je trouve, au parfum délicat et floral de pluméria.

Pour faire ressortir le glamour je pensais à satin et dentelle (et micas mais que j’ai omis au final) ….donc l’idée d’utiliser le buste comme mannequin et de faire comme les grands designers donnait le ton avec l’émission pour moi.

Recette

25% d’huile de coconut biologique
25% d’huile de palme biologique
25% d’huile d’olive vierge
25% d’huile de canola

eau (25ml de lactate de sodium) et soude selon calculateur

surgraissage 7

60gr d’argile violette (Bella Pella)
75ml de fragrance plumeria d’hawai (NDA)
robe: dentelle noire et satin fushia

j’ai fait un batch de 1500gr et le restant a été utilisé dans un moule log

Hardness 29 – 54/38
Cleansing 12 – 22/17
Conditioning 44 – 69/58
Bubbly 14 – 46/17
Creamy 16 – 48/2
Iodine 41 – 70/6
INS 136 – 165/150

Mystic

C’est un savon Empreinte en hommage à ma série préférée , les Experts Las Végas.

Voici sa recette :

Fingerprint

31% HV Coco Bio
27% Saindoux
12% HV Son de Riz
18% Beurre de Karité Bio
12% HV Palme Bio

Soude et Elixir de Quartz
Farine de riz dans les HV Chaudes

A la trace,

Fragrance Kinectic Breeze
Beurre de pépins de raisin
Poudre Phosphorescente

Déroulement :

Réaliser un batch de manière habituelle, lorsque le savon est bien dur, sculpter l’empreinte avec un cure dent, y déposer avec un pinceau de la poudre phosphorescente dans les sillons de l’empreinte.

 

Défi American Soap : Partie 1

Voici enfin venu le temps de vous montrer les magnifiques réalisations des participants du défi. Pour ceux qui n’ont pas suivi, je vais ré-expliquer le thème de ce défi. Le but du jeu était de représenter, du mieux possible, une série Américaine (selon un choix personnel), tant dans les ingrédients, que le visuel final.

J’ai été enchantée de voir la diversité des choix de la série, car au final j’ai presque 20 séries différentes de représentées, plutôt pas mal, non ?!

Je vais donc vous présenter ces réalisations avec un petit texte (ou long texte certaines fois) explicatif sur l’idée et le procédé de chaque participant, ainsi qu’une ou plusieurs photos de leur savon.

On commence avec 4 savons très différents :

Lutin

J’ai travaillé sur une trace très légère (j’ai donc fait vite!!) lol

La première couche de savon a été versée sur un lit de sable et colorée avec du mica “Paradise Sand”, pour symboliser la plage.

La seconde couche de savon a été versée dessus, et colorée en bleu avec les micas “Bllueberry pop” et “Indian Blue”, pour symboliser le ciel et la mer.

Une dernière couche a été versée, complètement blanche, pour symboliser l’écume et les nuages.

Le tout est parfumé avec la fragrance JUNGLE (Lush Type) pour rappeler la jungle de la série.

J’ai réalisé quelques petits tracés dans le sable du fond, clin d’œil aux dessins faits dans le sable quand on est sur la plage, et bien sûr pour rappeler les messages SOS des naufragés.

Recette

250g d’huile de coco

50g de beurre de karité

50g de beurre de mangue

300g d’huile d’amande douce

Soude à calculer + eau à calculer

20g de Monoï de Tahiti à la trace

Sable pour le fond du moule

Mica Paradise Sand

Micas Indian Blue et Blueberry Pop

Fragrance JUNGLE (Lush Type)

TiteMarie

J’ai choisi la série ZORRO qui a bercée ma jeunesse (oui c’est loin).

Recette

Ce savon a été réalisé en deux parties.

Premiere étape:

M&P avec beurre de cacao, H de ricin, cire polawax et SCI et du colorant noir et fragrance fleur de tabac.

Couler puis découper les différents éléments : le Z, l’épée et le masque.

Deuxième étape :

200g coco,

250g lard,

100g tournesol,

Eau et soude à recalculer pour un surgraissage de 8%.

A la trace :

hv ricin et gel d’aloé véra.

Fragrance ¾ fleur de cactus et ¼ fleur de tabac.

Il faut une trace assez épaisse sous peine comme moi d’attendre pour mettre les éléments.

Ajouter quelques gouttes de colorant rouge et mélanger avec un pic.

Dragonjoli

J’ai eu un mal fou à choisir une série « préférée » en tant que grande sériphage, mais j’ai opté pour « The L Word » car elle fait partie des séries qui m’ont beaucoup touchée, et également parce qu’elle allait me donner l’occasion de faire enfin quelque chose que j’avais prévu depuis longtemps…

« The L Word » est une série « qui décrit la vie et les amours d’un groupe de femmes lesbiennes [le « L » du titre], bisexuelles ou transsexuel(le)s> et de leur entourage dans la ville de West Hollywood, près de Los Angeles. » Quand Wikipedia résume aussi bien, hein, pourquoi chercher midi à quatorze heures .

Une série donc sur la communauté lesbienne de Los Angeles. J’avais pensé choisir une autre série du même style « Queer as folk », qui m’avait vraiment retournée, et qui est exactement sur le même principe, la communauté gay, mais cette fois masculine, et à Pittsburgh. Mais pour le visuel du savon et la fragrance, j’ai préféré opter pour The L Word. N’empêche que la BO de Queer as folk est vraiment super, et que je l’ai écoutée pendant que je fabriquais mon savon. On peut donc dire que c’est le « L Queer Soap » ;)

The L Word est une série somme toute assez « banale ». Pas d’effets spéciaux, pas de suspens haletant…Mais c’est un milieu qui n’est pas souvent appréhendé dans les séries (ni même dans les films !), de façon aussi « crue ». Et rien que pour çà, elle mérite d’être vue ;) Ni à hurler de rire, ni à hurler de peur, juste de quoi passer un bon moment en souriant souvent et en pleurnichant parfois

J’ai toujours été très « gay-friendly ». Je ne rate jamais une Gay Pride, et j’y emmène tous les ans mes filles, elles adorent çà, c’est très gai (sans jeu de mot !), très coloré, on danse et on s’amuse dans une ambiance très bon enfant Et c’est d’ailleurs leur « rainbow flag», qu’elles arborent fièrement à chaque gay pride, que j’ai utilisé pour faire la photo de mon savon ;)

Le « rainbow flag », drapeau arc-en-ciel, est le drapeau « officiel » de la communauté gay. La première version du Rainbow flag, en juin 1978 pour la « Gay and Lesbian freedom day parade », comportait 8 couleurs : le rosepour le sexe, le rouge pour la vie et la guérison, l’orange pour la santé et la fierté, le jaune pour le soleil, le vert pour la sérénité, le turquoise pour l’art, l’indigo pour l’harmonie, le violet pour l’esprit.

Puis le drapeau a évolué, comme nous l’explique encore une fois très bien wikipedia, ou en tout cas la personne qui a fait cette synthèse sur wikipedia : « Lors de la marche organisée en novembre suivant pour protester contre l’assassinat de Harvey Milk [d’ailleurs je vous recommande chaudement le film du même nom !!!], le premier élu ouvertement gay de San Francisco, la Paramount Flag Company produisit des versions à sept bandes car le rose n’était pas disponible industriellement. […] Par la suite, Baker fit également supprimer le turquoise, pour maintenir un nombre pair de couleurs (une décoration de la rue devait comporter trois couleurs de chaque côté) également afin de ne pas offrir 2 bleus aux différentes interprétations qui survinrent (aimer des 2 côtés, etc.) et également le différencier du drapeau de la paix, et remplacer l’indigo par le bleu royal, formant le drapeau à six bandes (rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet) qui est devenu définitif. »

Je voulais faire un savon arc-en-ciel depuis longtemps, c’était l’occasion !

Pour la fragrance, le père Dragon, ainsi que on amie Iliane m’ont, sans se concerter, suggérer d’investir dans une fragrance « gazon »…… ;))) Même si je trouvais çà plutôt drôle, je suis restée très raisonnable, et j’ai choisi d’utiliser ma fragrance « pink lace » (dentelle rose), que j’appelais affectueusement depuis que je l’avais ma « fragrance petite culotte » ;) C’était parfait car justement, cette série comporte certains passages un peu « olé-olé », on va dire ;))

C’est cette fragrance justement qui m’a causé beaucoup, beaucoup, beaucoup de souci, puisqu’elle a fait figer quasiment instantanément ma pâte…m’empêchant ainsi de mélanger correctement mes couleurs… Adieu mes belles lignes bien lisses et bien droites.. et welcome le savon-qui-ne-devait-pas-être-moucheté-mais-qui-l’est-quand-même…

Et finalement, comme souvent, la catastrophe présagée au moulage était bien exagérée par rapport au résultat, pas forcément inintéressant…

Recette

HV de Coco (30 %)

Saindoux (25%)

Beurre de karité (10 %)

HV d’olive (30 %)

HV de ricin (5%)

Poids maximum d’eau

A la trace : macérât de frangipanier/jojoba

Fragrance : Pink lace

Colorants :

Violet : néon purple TKB + lavande TKB

Bleu : néon blue TKB + bleu sensory perfection

Vert : néon green TKB + vert sensory perfection

Jaune : pigment jaune bataille + pigment jaune citron + néon yellow TKB

Orange : néon orange TKB + bright orange TKB

Rouge : vine red TKB + kumkum (pigment indien)

 


PPK

Un savon en hommage à la série V. Mais attention, TF1 nous a péniblement gratifié de la version 2009 de la série, son seul mérite aura été de rappeler à nôtre bon souvenir l’originale des anées 80.

Ce savon est donc un hommage à la série originale, de 1985 (en France), avec Diana, ses épaulettes, les lezards etc qui a marqué mon enfance!

Les ingrédients « effets spéciaux »:

Après m’ettre creusé le cerveau, après avoir fait fumer mes neurones en quête d’huiles de lezards et autres beurres d’iguanes, j’ai finalement opté pour l’estragon dont le nom latin dracunculus signifie petit dragon ainsi que pour la resine de « sangre de dragon ».

J’ai voulu un savon aux différents verts rappelant la peau de lezard et un V bien rouge!

Recette

La partie lezard:

200g HV olive

160g HV coco

82g HV palme bio sublimée à l’estragon (idée de Potion & chaudron http://potionchaudron.canalblog.com/archives/2010/05/04/17739269.html)

58g HV ricin

30g or liquide de sangre de dragon et huile d’olive rajouté après la trace (idée au Cephee http://cephee-naturelles.bbactif.com/t7127-les-resines-utilisation-en-cosmetique-l-or-liquide)

lessive de soude pour un surgraissage à 7%

Pour les différents verts:

25g argile verte

20g de teinture alcoolique très réduite d’estragon

5g de poudre de thé vert matcha

5g d’hag réduit de spiruline

la partie V (presque rouge!!):

160g coco

160 tournesol

80 palme rouge

lessive de soude pour un surgraissage à 8%

30g argile rouge

10g ocre rouge

Je n’ai pas réussi à obtenir une pâte à savon bien rouge vif comme je la rêvais… (mais je l’ai bien cherché avec mon HV de palme rouge et sans utiliser d’oxyde [va vraiment falloir investir!])

 

Je mettrais tous les savons petit à petit, car ça fait beaucoup de boulot, et puis cela sera plus lisible ainsi. En tous cas j’ai été très enthousiasmé devant tant de créativité, merci à tous et toutes pour votre participation. J’ai vraiment adoré chaque savon.

Biwilllllllllllllllllll

Qui c’est la plus heureuse aujourd’hui ? C’est Ka fée :roll:
Celle qui a réussit à finir son Biwil et qui à publiée à temps pour avoir le privilège de tenir dans ses mains le savon de la Princesse au petits pois.
J’en aurait réalisé des rêves aujourd’hui :grin:
Premièrement faire un savon marbré en suivant la méthode du gâteau psychédélique que j’avais vu il y a un bail. Deuxièmement écrire un article sur « Potions et chaudron ». Quel honneur, c’est un plaisir indescriptible. Et puis enfin pour couronner le tout, avoir un savon de Vénézia, si unique, si grandiose.
La petite Ka est comblée pour la journée.



Une petite photo de mon savon pour vous faire une idée et pour la suite ça se passe ICI.

Edit: J’édite car je viens de trouver la méthode en image ICI. Cela s’appelle la méthode « Funnel » (merci Blandine). Mon cerveau devait être connecté avec la Floride quand je l’ai imaginé :lol:

Edit 2 : Je viens de tomber sur cet autre site d’une provenance inconnue. C’est si beau que je suis obligé de vous montrer ÇA.

Défi savon Biwil

Un petit message aussi pour vous dire que je fais partie du défi Biwil lancé par Michèle sur Potions et chaudron.

J’ai grave la pression c’est terrible, ça fait 2 nuits que je n’en dors pas.
Je me mesure à de ces pointures là.
Vénézia, Thomaëlle, Zinette, Blue, Catherine, Bichon, Denva, Malegria, Loulou et Nin-8 en font déjà partie alors imaginez le tableau.

Ce défi consiste à utiliser uniquement 2 huiles dont 30% d’huile de Coco et 70% d’une huiles de notre choix. Aucunes fragrance ni huiles essentielles et que du végétal.
Reste donc à s’amuser avec les formes, les couleurs, et les différents ajouts naturels.
Beaucoup de contraintes donc ce qui oblige à se creuser intensément les méninges.

Nous avons jusqu’à la fin de l’année mais j’avoue que je planche déjà sérieusement sur le sujet. Mon cerveau est en pleine ébullition.

Allez vous y inscrire si ça vous tente :wink:

Savon Délices d'automne

Dans le cadre du défi organisé par Tokaya sur le forum des Plaisirs avec comme thème « l’automne » j’ai eu envie de faire un savon érable et noix de pécan.
En fait je suis partie d’une fragrance que j’avais depuis un moment « Marple Pecan pie » qui à un parfum très sucré et très doux.
De là j’ai eu envie de faire un savon en deux parties avec d’un côté des noix de pécan et de l’autre du sirop d’érable. Pour agrémenter le tout et être en adéquation avec le thème j’ai voulu apposer un dessin de feuilles d’érable sur le dessus du savon. Pour ce faire j’ai imprimé plusieurs motifs de feuilles d’érable sur une feuille de format identique à mon moule (environ A4). J’ai fait attention à bien les placer de manière symétrique pour pouvoir découper des savons de même taille et avec un dessin sur chacun. J’ai ensuite évidé chaque motif pour créer mon pochoir.
J’ai réalisé mon savon en deux fois pour avoir une démarcation bien nette. Après le moulage de la deuxième partie j’ai collé mon pochoir sur le moule et ai saupoudré de l’oxyde bordeaux dans les cavités. J’ai ensuite posé du cellophane sur le moule et ai attendu sagement 24h.
Mais au moment de couper je me suis aperçu que les pigments n’avaient pas du tout accrochés à la pâte, d’un simple effleurement je me retrouvais avec les doigts tous rouges.

J’ai donc dû me résigner à tout essuyer avec un chiffon humide. Et j’ai bien cru ne jamais y arriver tellement les pigments de l’oxyde bordeaux sont colorants. J’avais du rouge partout et mon savon quand à lui en à gardé des traces. Cela fait comme des empreintes dans les irrégularités du savon mais pour le coup j’avoue que ça me plais beaucoup.
Mais il me fallait une solution pour avoir ce joli dessin tant espéré sur mes savons. J’ai donc repris mon pochoir et de l’oxyde bordeaux avec un soupçon d’eau et j’ai tamponné à l’aide d’un pinceau sur le savon.
La manipulation à légèrement fait mousser la surface du savon et crée un dessin en relief avec des tons plus ou moins foncés.

Recette :

31% Huile de Coco
22% Beurre de Cacao
27% Huile de Noix
20% Huile de Sésame

Soude calculé avec un escompte de 5%
Poids moyen d’eau

A la trace

Partie du bas
3% Huile de Noisette
Noix de Pécan en poudre
Oxyde bordeaux
Urucum
Fragrance Marple pecan pie

Partie du haut
3% Huile de Noisette
3CS sirop d’érable
Urucum
Fragrance Marple Pecan pie

Dessin
Oxyde bordeaux
Eau

Niveau odeur c’est un pur délice. Ce n’est pas vraiment l’odeur du sirop d’érable mais c’est un parfum très suave et doux (ça ressemble beaucoup à la cannelle en fait, hein Pots :razz: ), on en mangerait. Et pour l’avoir testé je le trouve vraiment très doux. Le côté noix de pécan exfolie en douceur pendant que le côté sirop d’érable lave en donnant une mousse très crémeuse.
Le dessin part dès le premier lavage et laisse un peu l’eau coloré, c’est donc très éphémère.

J’espère que les participante du swap le trouverons à leur goût.
D’ailleurs je dois aussi vous mettre les photos de ce merveilleux swap, vous allez baver :roll: