"After Eight"

Ah les After Eight, mon petit pêcher. Je ne suis pourtant pas fan de chocolat noir mais l’association avec la menthe est exquise. Alors en grande gourmande que je suis j’ai voulu réaliser une petite crème délassante pour les gambettes à la douce odeur d’After eight.
Pour l’occasion j’ai ressortie mes chouchoux, j’ai nommé Mr VE et Mme VF car les crèmes ont une texture très douce et pénètrent super bien avec ces émulsifiants.
Le hic c’est que j’ai voulu utiliser mon nouveau conservateur, le C-Kons et que du coup j’ai dû mettre de l’acide citrique. Et oui le C-Kons ne fonctione qu’à un PH en dessous de 5 alors il a fallut que j’ajuste. Mais ce que je ne savais pas c’est que l’acide citrique allait liquéfier ma crème. Je me suis donc retrouvée avec un lait très fluide, l’horreur. Du coup j’ai sauté sur ma gomme de xanthane pour rattraper le coup mais ça n’a pas bien prit. Ca m’a fait comme des petits grumeaux :oops:
Pas très joli pour le coup mais on ne sent pas les grumeaux quand on étale la crème, c’est déjà ça. Pour l’odeur c’est un vrai sacrilège, on en mangerait.

Phase huileuse
19g Beurre de Cacao
15,5g HV Avocat
15g HV Noyaux d’abricot
3g VE

Phase aqueuse
15g HA Menthe poivrée Bio
10g HA Verveine Bio
10g jus d’Aloe vera
47,5g Eau

Ajouts
1,5g Allantoïne
7gtt HE Menthe poivrée Bio
Arôme chocolat
Acide citrique
55gtt C-Kons
Gomme de Xanthane

Pour continuer dans ma folie After Eight je me suis dis et pourquoi pas tenter un savon, hein hein pourquoi :grin:
Ni une ni deux j’ai sortie soude et huiles et j’en ai fait ça. Un savon bi-couches avec une partie au cacao et une partie à la menthe, avec de l’hyrolat de menthe poivrée et son huile essentielle.
A ne pas manger :lol:

31% Huile de Coco
10% Beurre de cacao
20% Huile de Colza Bio
24% Huile d’Olive Bio
15% Huile de Palme Bio

Eau minimum
Soude avec un escompte de 5%

A la trace
He de Menthe poivrée Bio
Hydrolat de Menthe poivrée Bio pour arriver au poids moyen d’eau.
Arôme chocolat
Spiruline
Colorant jaune alimentaire
Cacao en poudre

Crème Double choco

Sans plus attendre voici la recette de la crème « Double choco » car je ne résistes pas à vous la dévoiler.
C’est à la suite de mon duo Orange-Verveine que j’ai voulu faire une crème avec 2 couches différentes.
Le thème du chocolat s’y prêtant à merveille j’ai donc sauté le pas avec cette recette 100 % gourmande.

Phase aqueuse :
MF 2,5%
Eau 47,5%
Aloe vera 5%

Phase huileuse :
VE 2,5%
HV Sésame 18,5%
HV Tournesol 24%

Ajouts :
Acide citrique
C-Kons
Gomme de Xanthane
Cacao en poudre
Arôme chocolat blanc

C’est une recette toute simple mais qui fait beaucoup d’effet. Pour réaliser ce double choco il suffit de faire une crème de base. Puis de la séparer en deux et de rajouter l’arôme chocolat blanc pour la partie blanche et le cacao en poudre pour la partie marron. Couler ensuite la crème dans les pots en alternant les couches.

La texture est très légère et douce et ça ne colle pas contrairement à ce qu’on pourrait penser. Une merveille ce chocolat :wink:

Alors elle vous plait ma crème 100% gourmandise 0% calories ?

Démaquillant et crème rééquilibrants

Avec le succès de mon panier cadeau j’ai eu une petite commande supplémentaire. Ma belle soeur voulais un démaquillant pour sa peau sensible. Sa peau à tendance à la tirer le matin après la douche et à regraisser assez vite dans la journée. Quel challenge pour moi de faire un soin approprié.

Je me suis donc attelé à la tâche avec plaisir en demandant de l’aide à mes Céphée préférées car je ne voulais pas me planter. Merci Profiteresse et Hind pour vos conseils précieux ;-)

J’ai décidé d’utiliser les émulsifiants MF et VE à plusieurs dosages pour faire un lait démaquillant ainsi qu’une crème hydratante. D’ailleurs merci à Aroma zone pour leur nouvelles fiches techniques qui m’ont éviter de faire des tests inombrables. J’ai choisis ces émulsifiants car la cire émulsifiante à tendance à me faire transpirer. Du coup pour une peau qui regraisse je trouvais ça moyen. En plus l’effet blanc de la cire émulsifiante me gêne un peu. En bref je suis un peu fâché avec cette cire et je cherche un autre émulsifiant qui pourrais m’éviter ces désagréments.

Avec les MF et VE je suis conquise. J’ai réussis à avoit un beau lait fluide et une crème super onctueuse. C’est très agréable à appliquer, pas d’effet blanc et surtout pas de transpiration.
Ces émulsifiants sont vraiment très faciles à utiliser, on met le MF dans l’eau, le VE dans l’huile, on les mélanges séparément puis on incorpore doucement l’huile dans l’eau tout en mélangeant et l’émulsion prend instantanément. C’est inratable.

Voilà le résultat en image :

Phase aqueuse

HA Mélisse 39g
HA Camomille 20g
HA Hamamélis 5g
Argile blanche
Emulsifiant MF 5g

Phase huileuse

Beurre d’Aloe vera 10g
Huile de Jojoba 14,5g
Huile de Ricin 5g
Emulsifiant VE 0,5g

Ajouts

Bisabolol 35 gtt
Citrozine 30 gtt


Phase aqueuse

Eau 7g
Gel d’Aloe vera 6g
Hydrolat de Mélisse 6g
Hydrolat de Camomille 6g
Emulsifiant MF 5g

Phase huileuse

Macérât de Calendula 7g
Huile de Jojoba 7g
Huile de Noisette 5,75g
Emulsifiant VE 0,5g

Ajouts

Bisabolol 17gtt
Protéine de soie 0,5g
Citrozine 15gtt
HE Bois de rose 15gtt
HE Lavande 15gtt
HE Cèdre 5gtt
Vit. E 1 caps

Les textures me plaises énormément, je crois que je vais adopter définitivement ces émulsifiants. Je vais enfin pouvoir me tartiner sans ressembler à une frite au bout de 5 min.
Parcontre pour l’odeur je crois que j’ai un peu forcé sur la dose d’HE de bois de rose (Laurence tu me diras si tu supportes). J’ai encore beaucoup de mal à associer les HE ensemble aussi, il faut que je planche sur cette histoire de synergie, de note de tête, de coeur et de fond. J’ai tellement de chose à apprendre encore mais j’adores ça ;-)

Et vous quelles sont les choses que vous voudriez améliorer pour vos cosmétos ?

Crème peau douce

Ca faisait longtemps que je n’avais pas concocté une petite crème, ces derniers temps j’avais eu trop de ratages. Alors j’ai rebouquiner pour ne pas me planter. Et comme il me fallait une crème protectrice pour ma doucette je me suis lancé et ça a été une réussite. Ouf je ne suis plus maudite.
J’ai réalisé une crème apaisante à l’oxyde de zinc, pour son effet antiseptique, du macérât de Calendula et Camomille pour leurs effets cicatrisants et adoucissants. J’ai aussi utilisé de l’huile de Périlla connue pour ses propriétés regénérantes et restructurantes ainsi que de l’huile d’Amande douce qui est calmante. Pour parfaire cela j’ai ajouté de l’hydrolat de fleur d’oranger et de l’hydrolat de Camomille idéaux pour les peaux sensibles, ainsi que de l’allantoïne qui est cicatrisante et apaisante.
J’espères qu’avec cela ma doucette retrouvera une belle peau de pêche.

cr_me_peau_douce

Cette fois ci pour être sûre de ne pas rater mon émulsion j’ai décidé d’utiliser un petit mixer pour faire ma crème. J’ai pris le mixer que j’utilises d’habitude pour hacher les oignons, pile poil à la bonne taille pour ça. Et c’était vraiment impeccable. Apparemment cette méthode fait rentrer moins d’air dans la préparation donc cela ne peut être que mieux. Je verrais selon la durée de vie de la crème.