Ikat soap // recette et explication

Alors, vous croyiez vraiment que j’allais vous lâcher comme ça ?! Mais me revoilà ah ah ah ah ah (rire satanique)…(la fille qui essaye de vous faire peur alors qu’en faite vous vous en fichez royalement). OK un peu de sérieux. Je suis là pour vous raconter l’histoire de ce Ikat soap.

1Après avoir vu cette vidéo vous avez dû vous dire :

1 – cette fille est cinglée
2 – comment elle gère pas la trace
3 – c’est pas possible que ce soit le même savon

Ben en fait vous avez tout faux, enfin non pas pour la 1 mais bon ça chuuuuuuuuut faut pas le dire ! Donc j’en était où…….ah oui on avait dit un peu de sérieux (je sais pas pourquoi mais je sens que ça va être difficile). Donc je disais que oui ce savon est bien le même que celui que vous voyez se faire massacrer dans la vidéo. Et oui je gère la trace, c’est juste que quand vous devez changer la carte de votre appareil photo en plein tournage, attendre 6 longues minutes que tout se décharge et recommencer le film, ça complique les choses. Surtout si vous oubliez de décharger ensuite la dite carte et que 5 minutes plus tard vous devez redécharger la carte pendant 9 longues minutes, avant de réussir à finir le marbrage.

Pendant ce temps là le gentil savon à le temps d’épaissir tranquillement, pendant que vous suez à grosses gouttes en vous disant que c’est définitivement mort et que ce savon ne ressemblera à rien.

Et puis au final le dit savon n’est pas si mal, il est même conforme à toutes mes attentes, ça valait donc le coup de se faire une petite frayeur, ouuuuuuuuuuuuuufffff !

2Vous vous demandez surement pourquoi j’ai nommé ce savon ainsi (ou pas d’ailleurs, parce que son nom vous vous en fichez peut être après tout. Mais j’ai envie de vous raconter cette histoire, na !). Son nom à été inspiré par un procédé de teinture et de tissage vu ici et là.

spring-ikat-nails234
DSCN8293Oui j’avoue avoir été surtout inspiré du nail art, mais que voulez vous on se refait pas. Et estimez vous heureux que ce blog n’ai pas tourné au blog nail polish addict !

3
Et sinon vous la voulez cette recette ou pas ? Bon Ok je vous la donne, mais c’est bien parce que je suis gentille (un peu folle mais gentille keu même).

Recette pour 1 kg de savon :

30% Huile de Coco
20% Beurre de Karité
30% Huile de Sésame
20% Huile d’Olive

30% d’eau
Soude calculée avec un escompte de 3%

Ajouts

7% d’Oléïne de karité
Oxyde noir 6,5g
HE Sapin 18,3g
HE Bay St Thomas2,6g
HE Litsée 9,1g

Sur ce je vous laisse tranquille. Je ne vous dit pas à bientôt, on ne sait jamais, dès fois que je ne tiendrais pas mes bonnes résolutions. Donc à je sais pas quand, mais restez pas loin quand même hein ^^

Et surtout dites moi ce que vous avez pensé de ce savon, ça fait toujours plaisir d’avoir un petit commentaire. Bisous bisous

Impression

Ikat Soap

I’ve been a bad bad blogueuse, i know it! A chaque fois je promet de revenir régulièrement et y’a pas moyen de tenir mes engagements. Pour me faire pardonner j’ai décidé de donner un petit coup de frais au blog. Un nouveau logo, des nouvelles couleurs et des articles à venir. Vous m’en voulez plus, hein, hein?

Même que je reviens aujourd’hui avec une vidéo promis il y a presque 2 ans (tu vois fidèle lecteur, il faut savoir patienter). J’ai carrément galéré pour la faire, mais vous verrez le résultat est assez probant. Et que vous ayez une trace légère ou trèèèèèèèèèèès épaisse, ce marbrage se gère assez bien. Enfin vous verrez je ne vais pas vous gâcher le suspens (teasing de la mort!).

Je vous laisse avec la vidéo et on se retrouve demain pour quelques explication à propos de ce savon.

 

SoapMotion #1

J’inaugure aujourd’hui une nouvelle catégorie, le SoapMotion. C’est un premier jet, pas parfait certes mais j’avais envie de le partager avec vous, pour avoir votre avis. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus simple à réaliser mais je me suis bien amusé. Et j’ai bien l’intention d’en faire d’autres. So stay tuned…

Cloud Soap / Explications et recette

Cloud soap 1

Ça faisait si longtemps que je n’avais pas fait un savon, juste pour le plaisir. Quand on deviens savonnier pro il y a plein de choses qui changent et en grande partie le temps que vous pouvez consacrer à la création. Et puis il faut dire qu’à un moment donné quand vous avez passé la semaine à faire du savon, penser savon, parler savon, vous avez plutôt envie de passer à autre chose le reste du temps. C’est bête hein mais je crois que c’est une chose à considérer quand on a un projet de savonnerie.

N’empêche quand on a un peu de temps, ça fait un bien fou de pouvoir se replonger dans la création savonnesque et j’avoue qu’il n’y a rien de mieux qu’une bonne sapothérapie. Et je me dit qu’il va vraiment falloir que je reprenne le temps de le faire, parce qu’il n’y a rien de mieux que de réfléchir à l’élaboration d’un savon. De toute façon j’ai encore mon savon P!nk à faire (vous n’avez pas oublié ?), il murit tranquillement dans ma tête, c’est encore imprécis. Et je sais bien que je devrait me dépêcher un peu, car le grand jour approche ^^

Bon trêve de blabla, voici mon petit dernier, le Cloud Soap, que vous avez aperçu hier en vidéo. Je l’ai voulu mélodieux, poétique, avec un brin de fantaisie et une explosion olfactive (ça c’est pour mon côté rebel). Je vous remet ici la recette, que bien entendu vous pouvez reprendre ou adapter à votre gré, comme d’habitude.

Recette / Recipe

30% Huile de coco / Coconut oil
20% Huile de palme / Palm oil
50% Huile de sésame / Sesame oil

Soude avec un surgras de / Lye with superfat of 3%
Water 30%

Ajouts / additives

5% Huile de sésame / Sesame oil
2cc Charbon / Charcoal
2% HE Amande amère / EO Almond
Copeaux de savon / Chips soap

 

Cloud soap 4 Cloud soap 2 Cloud soap 6
Texte fin d'article b

Clouds

Cloud Soap / La vidéo

J’avais envie de vous faire une nouvelle vidéo. Elle fait suite à une discussion avec mon amie Magali :)

Du coup j’avais envie de tester un truc, et puis en même temps cela faisais si longtemps que je voulais refaire une vidéo que c’était une bonne occasion.

Je n’ai pas réussi à faire comme prévu mais le résultat est plutôt sympa, non ?

La recette est en dessous de la vidéo mais je remettrais tout ça sur le blog prochainement.
A bientôt ^^

Savon au sable / La vidéo

Voilà la vidéo de mon savon au sable, réalisé dans le cadre de l’émission 100% Mag, sur le thème du sable. La voix off lors du montage à légèrement oubliée de mentionner le temps de cure, qui est de 4 à 6 semaines. Ne négligez pas cela et n’utilisez pas vos savons avant que la saponification soit totalement achevée.

Je vous laisse regarder cette vidéo, où vous pourrez apercevoir ma tête, toute timide et stressée. Je vous rassure je ne suis pas du tout comme ça en vrai, enfin j’espère ^^

The Splatter Soap

Une nouvelle méthode que j’avais envie de tester depuis quelques temps déjà, surtout depuis que j’ai vu ça en fait (oui encore ^^). C’est super simple à faire mais attention car c’est assez dangereux !! Et d’une vous pouvez vous brûler avec le savon, donc faites très très attention. Et de deux le résultat est tellement superbe, que vous risquez de devenir accro. Enfin moi perso c’est un de mes savons préféré avec celui-ci et celui-là, après c’est une question de goût. Mais vous verrez je ne me suis pas mouillée niveau couleurs, j’ai pris mes chouchou (violet, rose et noir), avec ça j’avais déjà un point d’avance ^^

Je vous laisse découvrir cette méthode, mais attention les yeux (et les oreilles), il y a aussi une autre surprise. Je ne vous cache pas mon angoisse, c’est assez énorme pour moi. Enfin quoi que ce n’est pas la première fois. Quoi quoi vous comprenez rien, ok bon je vous laisse regarder tranquille…

Petite dédicace à Laurence pour la musique, qui m’a beaucoup inspirée. Quand j’ai une mélodie dans la tête, y’a toujours une vidéo pas loin. Merci pour la découverte.

Savon crème fouetté ou Whipped cream soap

Recette

37,5g Huile de Coco
15g Huile de Babassu
75g Acide Stéarique
7,5g Huile de Ricin
15g Huile de Son de riz

Soude caustique 4,38g
Potasse 24,55g
Eau 172,8g

Ajouts au stade miel

75g Eau
9g Glycérine

Ajouts à la dilution

1/2cc Miel
100ml Eau bouillie
4,5ml HE Mandarine
2ml Parfum Vanille (fait maison)
Ecoguard (conservateur)

Cette recette est la même que mon précédent savon crème, mis à part que j’ai préféré ajouter une partie du liquide plus tôt dans le processus, pour que le savon perde moins d’eau. Par rapport à la recette effectuée sur Snowdrift Farm, j’ai ajouté 50% du poids des huiles au stade miel, soit 75g d’eau.

Si vous ne disposez pas de Crockpot, vous pouvez tout à fait réaliser ce savon au Bain-Marie. Il faudra juste adapter la température en fonction de votre plaque chauffante. La procédé à l’air compliqué, mais une fois que vous aurez bien intégré la méthode, vous verrez que c’est assez simple. Cela demande juste plus de patience que les savons en barre, car il y a beaucoup d’attente. Mais vous aurez un vrai savon crème, fait maison, avec amour. Et cela vaut bien un peu de temps, non ?!

Recette du savon Spoon swirl

Depuis hier on me réclame à corps et à cri la recette du savon « Spoon swirl » ! A croire que personne n’arrive à avoir une trace fine… Et pourtant cela n’a rien d’exceptionnel, et ma recette est vraiment très simple.  Tout est une question de gestion de la trace. Bon je vous donne la recette déjà.

Recette (700g)

INS 146
7% Surgras

30% Huile de Coco
20% Beurre de Karité
30% Huile d’Olive
20% Huile de Pépins de Raisin

30% d’Eau
Soude calculée avec un surgraissage de 7%

Ajouts

1cc Oxyde noir pour 1/2 part de pâte
3cc Dioxyde de titane pour 1/2 part de pâte
10ml HE Elémi
6ml HE Sauge sclarée
5ml HE Limette
(soit 3% d’huiles essentielles)

Comme je vous le disais tout est une question de gestion de la trace. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, la trace est assez fine, je vous renvoie d’ailleurs à mon article sur la trace pour que vous compreniez bien l’épaisseur que vous devez obtenir. Mélangez vos colorants à la trace fine, puis remixez jusqu’à la trace de base, pas plus. A la fin du marbrage votre pâte aura une consistance un peu plus épaisse, plutôt comme la trace franche. Tant que vous n’utilisez pas de fragrance ou d’huiles essentielles qui font épaissir la pâte, tout devrait se passer correctement. L’INS du savon est de 146, ce qui nous donne un savon suffisamment dur mais en même temps pas trop, pour ne pas hâter la trace. Quand au pourcentage de liquide, 30% est une bonne moyenne aussi, pour être tranquille.

Vous avez toutes les cartes en mains, à vous de jouer !