Baume S.O.S

Il y a quelques temps j’avais fait une trituration de Karité extra pour les coups, bosses et bleus de mes monstres. L’effet était immédiat et avec ça plus de bleus à l’horizon. Du coup j’ai eu envie de modifier un peu la formule pour la rendre encore plus multi-tâche. Un baume à avoir absolument dans sa pharmacie, autant pour les petits que pour les grands.

Je voulais que ce baume soit aussi cicatrisant et régénérant, j’ai donc cherché ce que j’avais dans mes placards et ai trouvé deux macérâts qui se prêtaient parfaitement bien au jeu. Un macérâts de Calendula dans huile de sésame, réputé pour être cicatrisant et anti-inflammatoire. Ainsi qu’un macérât de Plantain dans huile d’olive, excellent cicatrisant. J’ai également ressorti mon extrait d’argousier qui fait des miracles sur les brûlures. Comme je voulais une texture un peu plus épaisse qu’une trituration j’ai commencé par faire un beurre avec mon macérât de Calendula. Je voulais un beurre assez dur pour permettre de donner du corps à ce baume.

Beurre de Sésame

30g Macérât de Calendula dans huile de sésame
20g Emulsifiant VE

Faire fondre au bain marie et bien mélanger jusqu’à refroidissement. Cela donne un beurre bien dur qui ressemble un peu au beurre de Mangue. (Pour faire le beurre de sésame je me suis inspiré des recettes trouvées ICI et ICI).

Puis j’ai repris la base de ma trituration initiale et intégré ce beurre à la formule.

Baume SOS

15g Beurre de Sésame
30g Macérât de Plantain
60g Beurre de Karité Bio du Bénin
1g d’Extrait d’argousier
1 Gélule de Vit.E
30gtt HE Lavande vraie
10gtt HE Camomille Allemande
15gtt HE Immortelle
2cc Arrow root

Le résultat est très onctueux, peut être un peu trop. La prochaine fois je mettrais plutôt 30g de beurre de Sésame pour 15g de Macérât de Plantain. L’odeur de l’immortelle domine sur les autres, sans être trop forte. Mais personnellement j’adore cette odeur, c’est peut être une des rares fleurs dont j’apprécie l’odeur. Surement parce qu’elle me rappelle l’odeur du maquis si chère à mon cœur. Quand à la couleur dorée c’est l’argousier qui nous la donne, une belle teinte pleine de soleil et de promesses de guérison. Et pour cela je peux vous dire qu’elle fonctionne à merveille autant sur les bleus, les bosses, les cicatrices ou même les brûlures. Je m’en suis fait un petit pot que j’ai mit dans mon sac pour l’avoir toujours sous la main en cas de soucis. Le must de ma pharmacie.

Coco paradisiaque

Une de mes amies m’a demandé de lui faire un shampooing et un après shampooing au doux parfum de coco. J’ai donc sorti mes tensio actifs, mon BTMS et mes huiles pour me mettre au boulot. Pour une fois le shampooing est plutôt réussi car je m’étais inspiré d’une recette que Métisse m’avait gentiment confiée. Quand à l’après shampooing il est inspiré directement d’une recette de Sensation nature. Oui j’avoue je ne prend pas de risques en cosmétos, j’ai fais trop de foirages pour essayer de formuler mes propres trucs. Je laisse ça aux pros.

Alpha 64g
Beta 22g
Sugar 20g
Huile de Ricin 8g
Huile d’Argan 8g
Eau 252g
Gomme de Xanthane 4g
Ecoguard
Arôme Coco

Méthode : Verser la gomme de Xanthane dans l’eau préalablement bouillie, tout en fouettant. Laisser le gel prendre tranquillement et peser les tensio actifs et les huiles dans le même contenant (dans l’ordre de la recette). Puis verser le mélange dans le gel et remuer tout doucement pour bien mélanger. Vérifier la température et ajouter le conservateur et l’arôme Coco dès que tout est en dessous de 40°.

On obtient une texture bien fluide et toute douce.

Quand à la mousse, regardez par vous même.

Rien de bien compliqué non plus du côté de l’après shampooing. Il est vraiment super pour mes cheveux secs et frisés. Il est très doux, facilement rinçable et laisse les cheveux doux et facile à coiffer. La perfection, surtout qu’en plus il demande assez peut d’ingrédients.


BTMS 25g
Eau 475g
Miel 10g
Huile de coco odorante bio 5g
Macétât de Calendula dans huile de Sésame bio 5g
Ecoguard
EPP 10gtt
Arôme Coco

Méthode : Faire chauffer l’eau et le miel d’un côté puis le BTMS et les huile de l’autre. Incorporer le mélange BTMS/huiles dans l’eau (quand tout est à la même température), tout en mélangeant rapidement. Dès que tout est à 40° ajouter le conservateur, l’EPP et l’arôme Coco. Pour finir conditionnez le dans un flacon pompe.

On obtient une texture très souple et douce. Un vrai bonheur à utiliser.

Ce sont des recettes très simples à réaliser et à moindre coût. Bien sûr vous pouvez rajouter quelques actifs si jamais le besoin s’en fait sentir pour vos cheveux. Mais si comme moi vous ne voulez pas vous ruiner ces formules sont déjà parfaites tel quel. J’ai juste fait une petite variante pour moi en remplaçant l’arôme coco par de l’absolue de Vanille. Divin !! Vous en trouvez chez Labo-Hévéa, c’est un peu cher mais pour 100ml de produit on en met qu’une demi pointe de couteau donc c’est tout de même assez rentable.

Un beau livre

En me baladant dans une librairie l’autre jour, je suis tombée sur le livre de Michèle, « Mes cosmétiques naturels faits maison ». Malheureusement impossible de voir ce qu’il y avait à l’intérieur car il n’était pas en présentation. Pour ne pas rester sans réponses et pour nourrir ma curiosité j’ai donc décidé de l’acheter. Et je dois dire que j’ai vraiment été agréablement surprise. Belle présentation, belles photos, recettes intéressantes et surtout explications très claires. C’est le livre parfait pour s’initier aux cosmétiques faits maison. Les recettes sont par ordre croissant de difficulté puisque l’on commence en douceur avec des sels de bain pour finir par des émulsions plus complexes. Et pour ne rien gâcher le petit kit pour démarrer quasi immédiatement. En somme ce livre est très bien pensé et très bien écrit. On sent vraiment l’âme de Michèle transparaître.

Livre-Michèle

Vous commencez à me connaître (enfin j’espère), j’aime parler uniquement de ce que j’aime alors ne voyez pas du tout en cet article une publicité cachée ou je ne sais quoi. Non, je veux juste vous faire partager cette découverte et vous montrer un peu ce que cache ce beau livre. Et quoi de mieux que de tester une des recettes pour pouvoir être le plus objective possible. Je me suis donc attaqué à une recette présente en page 80 « Beurre soyeux pour le corps ». Oui je sais je commence par la fin, mais je crois ne pas être une débutante tout de même :lol:

recette-Michèle

Phase aqueuse
Eau
Aloe vera
Gomme de xanthane
Glycérine végétale

Phase huileuse
Olivem
Alcool cétylique
Beurre de Karité
Macérât de vanille dans huile de tournesol
Cire d’abeille

Ajouts
Vit E
Ecoguard
HE Orange
HE Citron
HE Pamplemousse

C’est une recette one pot, très simple et très rapide à réaliser. J’ai tout suivi à la lettre et la texture est vraiment formidable, très souple et douce. Je suis vraiment conquise et j’ai hâte de tester d’autres recettes, voir d’en transformer quelques unes à ma sauce. Désolé de ne pas vous mettre la recette détaillée ici mais je suppose qu’elle est régit par des droits d’auteurs et je préfère les respecter.

Je n’ai qu’un seul regret la taille des contenants du kit qui sont à mon avis un peu petits. Mais on ne peut pas tout avoir. En tout cas ce livre est parfait pour faire un cadeau de Noël à des personnes désireuses de fabriquer leurs propres cosmétiques. De quoi démarrer sur de bonnes bases bien solides.

Duo de Déos

Des déos toujours avec la même recette de base qu’ICI mais décliné en deux parfums tout aussi gourmands. Parce que j’adore toujours ce déo et que je ne m’en lasse pas d’en refaire. Il est vraiment super efficace et ne laisse pas de marques sur les vêtements tant que l’on en met avec parcimonie. Du coup c’est vraiment super économique car j’en met très peu, la valeur d’une demi noisette suffit amplement.

duo-de-deosVersion Grenadine
50g Bicarbonate de soude
46,3g Beurre de karité
22g Hydrolat de Cassis
12g Huile de Pistache
13,7g Macérât de Vanille
25g Farine de Maïs
10gtt Epp
20gtt Arôme Framboise
17gtt Arôme Fraise
1gtt Colorant alimentaire rouge

Version Menthe
Bicarbonate de soude 50g
Beurre de Karité 46,3g
Hydrolat de Menthe poivrée 12g
Eau 10g
Huile de Pistache 12g
Macérât de Vanille 13,7g
Farine de Maïs 25g
Epp 10gtt
Huile essentielle Menthe poivrée 5gtt
Huile essentielle citron 30gtt
Colorant alimentaire vert 1gtt


Mode opératoire :

Diluer le bicarbonate de soude dans la phase aqueuse. Dans un autre contenant mélanger le beurre de karité aux huiles et triturant pour assouplir la texture. Ajouter l’eau et le bicarbonate de soude petit à petit pour l’incorporer. Rajouter ensuite les arômes (ou huiles essentielles), les colorants , le conservateur puis la farine de maïs (ou arrow root). Pour finir mettre en pot. Simplissime n’est ce pas :wink:

********************

Je préfère ces deux versions que la première à l’amande, surtout parce que le Karité que j’ai utilisé sent beaucoup moins fort. Niveau efficacité les deux sont tout aussi bien avec un petit plus pour la version menthe qui est rafraichissante.


Et vous alors, vous l’avez testé ce déo, vous en pensez quoi ?
Et vous avez fait quoi comme parfum ?

Ortie Shamp

Juste un petit shampooing solide aux tensioactifs. Depuis le temps que je voulais essayer. J’ai essayé de le formuler au mieux pour ma crinière infâme, sèche, bouclée et qui tombe par poignées. Pari pas gagné d’avance n’est ce pas ! Surtout si on ajoute à cela un cuir chevelu qui gratte sans arrêt…
ortie-shamp
Recette

6g BTMS
71g Cocosulfate de sodium
6g Huile de Sapote (freine la chute des cheveux)
8g huile de Coco (nourrit et lisse les cheveux)
5g Glycérine (hydratant)
4g Poudre de soie (rend les cheveux doux et brillants)
2cc Ortie piquante (stimule la pousse des cheveux)
HE Ylang ylang (favorise la pousse des cheveux)
HE Lavande (cicatrisant)
HE Sauge Sclarée (contre la chute des cheveux)
1 caps Vit.E
7gtt EPP

Les proportions viennent de chez Caly où vous trouverez d’ailleurs un excellent pas à pas.
Je l’utilise depuis 2 semaines et pour l’instant ça me gratouille toujours autant, voir plus qu’avec mon shampooing Lush. Mes cheveux tombent moins mais sur deux semaines ça fait un peu léger pour crier victoire. Par contre mes cheveux sont toujours trop secs si je ne rajoute pas un petit soin derrière. Donc à améliorer pour mes cheveux :wink:

Déo Karité-Amande

J’avais déjà fini le sublime déo de Sange alors il m’en fallait un nouveau pour toujours smelling like a flower . Oui oui je sais je suis billingue… :lol:
J’ai repris sa formule qui était parfaite et j’ai juste remplacé les quelques ingrédients que je n’avais pas. Des macérâts de tonka et de vanille pour remplacer l’huile d’amande douce, l’arrow root pour remplacer le carbonate de magnésium et des arômes à la place de la fragrance.

Recette

50g Bicarbonate de soude
46,3g Beurre de Karité bio
12g Macérât de Vanille
13,7g Macérât de Fèves de Tonka
22g Eau
20g Arrow root
16gtt Arôme Vanille
40gtt Arôme Amande

******************************************

Pour procéder j’ai suivi les conseils de Sange en diluant le bicarbonate de soude dans l’eau avant de l’ajouter au mélange beurre de karité et macérâts. J’ai fini par l’arrow root qui se mélange très facilement et les arômes. La texture est vraiment impeccable, ça glisse tout seul sur la peau, sans effet gras. Et puis surtout c’est super efficace et tout ça sans piquer ce qui est hyper important pour ma peau si sensible à cet endroit.
Pour l’odeur je suis moyenenemnt satisfaite car mon Karité sent un peu fort et du coup j’ai eu du mal à en cacher l’odeur. En fait à l’application ça ne sent plus rien comparé à l’odeur merveilleuse que laissait celui de Sange. Du coup la prochaine fois je choisirais un Karité désodorisé et je mettrais un peu plus d’arômes ou des HE. En tout cas je suis vraiment super fan de ce déo et je ne changerais plus de recette, c’est adopté.

Baume voluptueux Lavande-Orange

Un petit baume tout simple à l’odeur très gourmande que j’avais fait pour mes paniers de Noël. Mais victime de son succès il a fallu que j’en refasse. Et à vrai dire ce n’est pas pour me déplaire car ce baume est mon petit chouchou. L’odeur est si ronde, si envoûtante que je ne me lasse pas de m’en tartiner les mains.
J’avoue que ce n’est pas une association très courante, la lavande et l’orange mais c’est un duo qui fonctionne à merveilles. Petit clin d’œil au passage à Cricri qui m’a fait connaître ce doux mélange que jamais je n’aurais imaginé seule.

Recette pour 200g

40% Huile de coco
18% Beurre de karité bio
8% Cire d’abeille
10% Huile d’amandon de pruneaux
12% Huile de pistache
6% Macérât de vanille dans tournesol bio
20g Arrow root
40gtt Aloe vera concentré x10
60gtt HE orange douce bio
20gtt HE lavande vraie bio

**********************

Mode opératoire :

Faire fondre l’huile de coco, le karité et la cire d’abeille au bain marie ou au micro-onde, pour les faignantes comme moi, puis ajouter les huiles liquides tout en mélangeant. Quand le mélange est plus épais et qu’il est en dessous de 40° ajouter les HE et l’aloe vera. Finir avec l’arrow root et mettre en pot.

*******************************************

Le résultat donne un baume très onctueux, qui pénètre super vite. Et l’odeur est un mélange gourmand de frangipane, d’orange et de lavande. J’adore m’en tartiner les mains et les pieds le soir. L’odeur me relaxe et n’emmène dans des rêves extraordinaires.

*********************

Et vous quelles sont vos associations d’odeurs favorites ?

Encore des échanges

Voilà une semaine très riche en échange. Avec Milie tout d’abord, qui m’a envoyé son colis de Noël :lol: Je t’en veux pas ma belle je sais que tu as beaucoup de boulot et puis franchement ça valait le coup d’attendre. Tout est sublime comme d’habitude avec :
– Une eau tonique pour le visage à la mandarine et bergamote ,toute douce et très agréable.
– Des palets de bain effervescents, que j’ai hâte d’essayer.
– Une crème fouettée aux épices de Noël, odeur subtile de cannelle, citron, orange et de menthe poivrée.
– Un masque capillaire chocolat-orange, j’en mangerais tant l’odeur ressemble aux orangettes.
– Une gelée exfoliante pour le visage à la mandarine, juste exfoliant comme j’aime et une texture parfaite.
– Une bougie senteur caramel au lait, celle là je la mangerais bien aussi, à la cuillère comme de la confiture de lait.
– Un gommage cacao-caramel-vanille-noisette, arggggg cette odeur délicieuse.
– Une crème de douche orange vanillée, super douce et qui mousse, c’est génial.
Et en bonus de la gomme de guar et de l’huile de macadamia.
J’ai quasiment tout testé et je suis enchantée et complètement transportée par ces odeurs. Pour moi qui suis gourmande c’est que du bonheur. Merci ma Milie :wink:

Et puis un autre échange avec Julie de So Lovely Things qui m’a gentiment préparée du beurre d’orange, rien que pour moi :evil: Et c’est de la folie ce beurre, si gourmand, si acidulé, l’odeur est à tomber. Elle m’a aussi envoyée un de ses savons Vanille-Fraise, un délice pour les yeux et le nez. Pour un premier savon c’est vraiment une grande réussite et j’ai hâte de le tester. En bonus la Miss m’a ajoutée une fragrance Tiaré coconut qui m’a déjà donné pleins d’idées de savons pour cet été :wink:
En échange je lui ai envoyé un savon Cookie (Rhada), un savon Double choco et un savon Shiva (article à venir).

Dès l’arrivée de ce paquet je n’ai pu m’empêcher de réfléchir à ce que j’allais faire du beurre d’orange et il ne m’a pas fallu longtemps pour me décider. Le lendemain j’ai sorti mon mortier, mes petites fioles et mon chaudron pour me concocter une trituration fondante.
Et comme j’ai trouvé que l’orange se mariait à merveille avec la vanille (cf crème de douche de Milie) j’ai joué avec les odeurs. Et voilà le résultat :


Recette

2CS de beurre d’orange
1CS de macérât de vanille dans huile de coco et de sésame bio
1CS d’hydrolat de citron bio
HE de citron bio
HE d’orange bio
Extrait de vanille bio
Extrait CO2 d’argousier
EPP

Mode opératoire :
Prendre 2CS de beurre d’orange et le triturer longuement avec le mortier pour l’assouplir. Incorporer ensuite l’huile liquide puis l’hydrolat. Tout est absorbé assez rapidement, c’est vraiment hyper facile à faire. Terminer par les ajouts sans attendre puisque tout se fait à froid.

C’est une méthode que j’affectionne particulièrement car cela donne une texture très fondante qui est vite absorbée par la peau. On peu éventuellement rajouter de l’arrow root pour rendre la texture plus glissante mais moi j’aime bien comme ça.

Ce soin est destiné à mes mains qui en ce moment sont très sèches et rugueuses. L’odeur de l’orange est vraiment très présente, j’ai du avoir la mains trop légère sur l’extrait de vanille mais ça n’empêche que je passe ma journée à me sniffer les mains.

Encore merci à toi Julie de m’avoir préparé ce merveilleux beurre d’orange, je suis conquise.

Je cherches d’autres idées pour utiliser le beurre d’orange alors si vous en avez n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire :wink:

Youpi, youpi, Youpipi !!!

Avec la Miss Youpipi on a fait un échange.
Et qui c’est qui va être maquillée tout en home made pour Noël, c’est moiiiiiiiii  :smile:
Elle m’a fait une ombre à paupière grise, une poudre matifiante qui en plus sent trop bon, un masque gommant en poudre et j’ai eu droit à 2 savons miel cannelle et 2 savons « Un air de Provence », et des petits boutons de rose. De mon côté je lui ai envoyé une crème pour le corps et des savons. Mais regardez plutôt ce que j’ai reçus.

Rhaaaa la la je suis trop contente de cet échange moi.
Et peut être bien que je vais me lancer dans le maquillage, depuis le temps que j’en parle.
C’est vrai que je ne me maquille pas trop mais bon c’est surtout par manque de temps. Mais il faut que je me reprenne en main, je peux pas me laisser aller comme ça.

Et pour me mettre encore de meilleur humeur j’ai remporté le concours de Crudité « Question pour un savon » en trouvant l’ingrédient mystère de son savon. Et voilà ce que j’ai eu la joie de recevoir :


Allez zou je vous laisse et bon dimanche :wink:

"After Eight"

Ah les After Eight, mon petit pêcher. Je ne suis pourtant pas fan de chocolat noir mais l’association avec la menthe est exquise. Alors en grande gourmande que je suis j’ai voulu réaliser une petite crème délassante pour les gambettes à la douce odeur d’After eight.
Pour l’occasion j’ai ressortie mes chouchoux, j’ai nommé Mr VE et Mme VF car les crèmes ont une texture très douce et pénètrent super bien avec ces émulsifiants.
Le hic c’est que j’ai voulu utiliser mon nouveau conservateur, le C-Kons et que du coup j’ai dû mettre de l’acide citrique. Et oui le C-Kons ne fonctione qu’à un PH en dessous de 5 alors il a fallut que j’ajuste. Mais ce que je ne savais pas c’est que l’acide citrique allait liquéfier ma crème. Je me suis donc retrouvée avec un lait très fluide, l’horreur. Du coup j’ai sauté sur ma gomme de xanthane pour rattraper le coup mais ça n’a pas bien prit. Ca m’a fait comme des petits grumeaux :oops:
Pas très joli pour le coup mais on ne sent pas les grumeaux quand on étale la crème, c’est déjà ça. Pour l’odeur c’est un vrai sacrilège, on en mangerait.

Phase huileuse
19g Beurre de Cacao
15,5g HV Avocat
15g HV Noyaux d’abricot
3g VE

Phase aqueuse
15g HA Menthe poivrée Bio
10g HA Verveine Bio
10g jus d’Aloe vera
47,5g Eau

Ajouts
1,5g Allantoïne
7gtt HE Menthe poivrée Bio
Arôme chocolat
Acide citrique
55gtt C-Kons
Gomme de Xanthane

Pour continuer dans ma folie After Eight je me suis dis et pourquoi pas tenter un savon, hein hein pourquoi :grin:
Ni une ni deux j’ai sortie soude et huiles et j’en ai fait ça. Un savon bi-couches avec une partie au cacao et une partie à la menthe, avec de l’hyrolat de menthe poivrée et son huile essentielle.
A ne pas manger :lol:

31% Huile de Coco
10% Beurre de cacao
20% Huile de Colza Bio
24% Huile d’Olive Bio
15% Huile de Palme Bio

Eau minimum
Soude avec un escompte de 5%

A la trace
He de Menthe poivrée Bio
Hydrolat de Menthe poivrée Bio pour arriver au poids moyen d’eau.
Arôme chocolat
Spiruline
Colorant jaune alimentaire
Cacao en poudre