Savon d’Alep maison ou le « Presqu’Alep »

Vous vous doutez bien qu’après avoir reçu de l’huile de Baies de Laurier, je n’allais pas m’arrêter au savon du mois. Et que faire avec cette huile, si ce n’est reproduire le fameux savon d’Alep. Pour moi cela sera un « presqu’Alep », car il est saponifié à froid, non seulement pour tester cette recette en SAF, mais aussi pour voir les différences qu’il peut y avoir avec un vrai Alep, saponifié à chaud. Ah on ne me refera pas ! J’aime toujours autant tester les huiles et les savons.

Recette (650g)

INS 108

15% Huile de Baies de Laurier
85% Huile d’Olive

30% Eau déminéralisée
– 10% Soude

C’est donc une recette des plus basique, et ce pour voir les différences de mousse, texture ou couleur d’un Alep saponifié à chaud VS un Alep saponifié à froid. J’ai juste tenu à les surgraisser un maximum pour avoir tous les bienfaits de l’huile de Baies de Laurier. Vous allez certainement me dire, mais quel est l’intérêt de tester ça ? Ben il n’y en pas, si ce n’est de satisfaire ma curiosité ^ ^

C’est sans aucune surprise, que j’ai eu une trace assez longue à venir, à cause de l’huile d’Olive. Les savons sont malgré tout bien durs, comme tout savon ayant une forte proportion d’Olive. Ils sont même un peu cassants sur le dessus, ce qui m’a causé du soucis pour faire les tampons. Et phénomène étrange, ils ont fait de la « cendre de soude » sur le dessus, juste après le démoulage. Ils avaient pourtant bien 24h, voir plus même car j’ai attendu à cause de leur mollesse. Je ne comprendrais jamais rien à cette « cendre de soude », qui peut arriver à tout moment, sans raison apparente. Mais bon pour le coup on va dire que ça donne à ces savons un petit cachet brut, qui n’est pas pour me déplaire.

Pour l’occasion j’ai ressorti un vieux savon d’Alep de mon placard, pour pouvoir comparer son aspect avec le miens. C’est un savon que je garde depuis bien 2 ans et qui est très très sec. On le voit bien à son profil très biscornu et à sa couleur marron. Niveau olfactif celui-ci dégage un parfum très terreux et fort. Le miens quand à lui, à un parfum assez proche de mon huile de Baies de Laurier, plutôt fumée, mais beaucoup moins fort car elle à été atténuée par l’huile d’Olive.

Et à l’intérieur on découvre un cœur vert émeraude magnifique, signe que c’est un vrai savon d’Alep. Le « presqu’Alep » développera t’il une coloration identique après la cure ? Nous le sauront dans 4 à 6 semaines ^ ^

Ce contenu a été publié dans SAVONS par Ka. Mettez-le en favori avec son permalien.

28 réflexions au sujet de « Savon d’Alep maison ou le « Presqu’Alep » »

  1. J’en avais fait il y a environ 2 ans et les miens avaient exactement l’aspect des tiens, peut être encore un peu plus verts, sans doute parce que j’y avais mis 40% d’huile de baies de Laurier. En revanche, je n’ai eu aucune cendre de soude sur ceux là, et tu vas voir, il brunissent très vite!

  2. Dans le placard..les savons d’Alep, je fais pareil pour éviter les mites parait-il.
    Je me suis payé le luxe d’en sortir un qui dormait dans mon placard depuis 10 ans !
    Presqu’une pièce de collection, je l’avais acheter à l’époque au souk de Damas avec son aspect trèèès rustique, je l’ai délaissé.
    Mais si je te dis qu’il donne une mousse si onctueuse, c’est incroyable et il laisse la peau si douce comme si tu te lavais avec un après-shampoing crémeux.
    Tes Aleps sont magnifiques !

  3. Rhoo j’adore.
    depuis que j’ai vu que cette huile etait en vente elle se trouve dans mon panier. des que je peux, hop achetee.
    perso ca sera pour du savon alep-like liquide, que je vais faire selon ton tuto sur le savon mou avec potasse ^^.

  4. Ce poste tombe à pic! On me parle souvent du parfum de ce savon, et ça a éveillé une grande curiosité. Le vert intérieur est très étonnant! Faudrait que je le teste, mais j’arrive pas à acheter du savon, maintenant que j’en fait. J’ai peur que le savon me rende la peau sèche comme avant. Son parfum m’intrigue beaucoup!

  5. Je ne connais pas le savon d’Alep sinon par ce que j’en ai lu. Certains disent que ça pue, que ça empire l’acné… moi qui croyais que c’était un savon extraordinaire! Qu’avez-vous comme expérience du savon d’Alep?Je suis au stade de m’informer des prix en Turquie pour faire venir ici un ou deux kilos d’huile de baies de laurier. Ça coûte la peau des fesses pour le transport! Alors, si un kilo me coûte 100 $ US, qu’en pensez-vous?

  6. Alors ka fée ce savon d’Alep où en est il?
    Là tu essayais, l’odeur est t’elle toujours présente?
    Je viens de filter un macérat de baies de laurier qui m’attendait depuis au moins trois mois. je me tâte a saponifier un 100% macérat ;)

  7. Bonjour,
    Je viens de tomber sur ce site,très interessant.
    Je fabrique moi aussi à compte personnel pour le plaisir mes propres savons et autres …. .
    J’ai également fait du savon d’Alep à froid.Le plus compliqué fut de trouver de l’huile de Laurier bien sur… enfin à prix abordable .
    J’ai trouvé un fabricant en Turquiue pas très loin de la frontière Syrienne.
    Le problème vient surtout du transport vers l’Europe.Plus de cent euros pour 2 litres d’huile vendue elle à 25 € le litre ce qui vu les prix en France
    est « Donné »… sans le port.
    Heureusement ma femme devait partir une semaine en mission en Turquie à Istambul pour son boulot.J’ai donc demandé au fabricant d’expédier 4 litres d’huile de baie de Laurier à son hotel … et voilà.
    Tout ça pour dire qu’à peine débarquée de l’avion,l’huile s’est retrouvée mélangée à de l’huile d’olive… ( à ce propos quelq’un sait il ou trouver de l’huile d’olive 2 ou 3eme pression à froid ?) … pour élaborer un bain d’Alep à 75 % d’huile de Baie.
    Le résultat est en cours de séchage,parait qu’il faut au minimum 9 mois.
    Le mien sèche depuis 3 mois déjà.
    Les petits savons sèchent et durcissent plus vite bien sur et je commence à voir des taches de brunissement,les gros pains eux sont encore bien vert et
    légèrement moux…peut etre un problème de dosage de l’eau …je laisse sécher je verrai bien d’ici quelques mois.
    J’en ai profité pour faire de l’Alep liquide qui lui est très bien,on peut meme s’en servir pour se brosser les dents..avec une goutte ou deux d’HE d’eucalyptus et de menthe quand meme.. ;-)
    Voilà,des photos à suivre d’ici quelques mois si celà vous dit.

    • Merci pour votre retour sur expérience ;)
      Sachez que vous pouvez trouver de l’huile de baies de Laurier chez Aroma-zone ou sur le site Gisella Manske (LORBEERÖL).

  8. Bonjour et bravo ! Franchement je sens leur odeur depuis mon ecran ! Ma belle fille voudrait que je lui fasse le meme que toi ;) par contre je n’ai pas trouvé sur les calculateurs the sage et soapcalc l’huile de baie de laurier … peut on mettre plus d’huile de laurier ? Merci

  9. Bonjour,

    je cherche à me procurer de l’huile de baies de laurier depuis un certain temps de qualité bio de préférence. J’ai pour l’instant trouvé les fournisseurs suivants: AZ (trop chère 99 euros le litre), Aromaroc 53 euros le litre + FDP, Manske 32 euros le Kg + 9 de FDP. J’ai de plus contacté un producteur turc qui m’a donné les tarifs suivants: « If you buy 5 litres, 28X5=140 Euros+115 Euros air cargo= 265 EUROs, If you buy 2 litres 28 X2= 56 Euros+115 Euros air cargo= 171 Euros. You get your product in 6-7 days ».

    Le plus intéressant semble Manske à qui j’ai déjà commandé des huiles bio mais qui reste extrêmement opaque quand à l’origine de leurs produits.
    1/ Connaissez-vous la qualité de leur huile de laurier ou leur réputation en général?
    2/ Avez-vous trouvé une autre source que celles mentionnées ci-dessus?

    Merci pour votre aide!

    • L’huile de Baies de Laurier de chez Manske est la plus intéressante que vous pourrez trouver. Les autres fournisseurs que je connais ne vendent qu’aux professionnels et avec de grosses quantités.

      • Merci pour votre aide. J’ai effectivement commandé chez eux. Je vais faire mes premiers savons d’alep à temperature ambiante cette semaine.

  10. Ping : Mon Presqu’Alep deux ans après | Soap Session

  11. bonjour,
    simplement un partage d’expérience, après avoir cherché longuement les divers fournisseurs d’huile de baie de laurier (aroma zone qui vend 100mL comme plus gros contenant à un prix exorbitant, Aromaroc avec ses 53€/L frais de ports visiblement offerts que je n’ai pas testé) j’ai fini par contacter
    http://www.atragarden.com/, un grossiste basé à Antakya en Turquie qui a accepté de me faire livrer en france métropolitaine 5kg d’huile de baie de laurier « traditionnelle » (cad produite dans les villages alentours de façon traditionnelle et centralisée par atra garden) pour 126€ frais de port inclus. Comparé au tarifs aroma zone, et meme aromaroc, le calcul est vite fait.
    Je l’ai reçue hier, elle a une très belle couleur, une odeur beaucoup plus riche que celle d’aroma zone, je vais commencer la fabrication de savons d’alep dès aujourd’hui pour la tester complètement.
    N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions, ou un fournisseur plus intéressant à proposer
    cordialement,

  12. bonjour a tous, moi ça fait,au moins une bonne dizaine d année que je l’utilise,je ne jure que par le savon d’ aleppo, beaucoup dans mon entourage,ont attrapé le virus, » si je peux dire » il m accompagnera jusqu’a la fin de ma vie. je l’adore. Alep ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *