Marbrage One Pot

Après avoir fureté longuement sur des blogs de savonnières Japonaises j’ai eu envie de tester une de leur méthode. Enfin plutôt je voulais essayer de refaire leur si beaux savons sans savoir comment elles font exactement. Tout ce que je sais c’est qu’elles mettent leurs différentes pâtes de savons colorées les unes sur les autres comme ça :

dscf6485

Et qu’au final ça donne ça :

dscf6513
Source photos : Hanabunta

Comme vous le voyez leur pâte à l’air d’être assez fluide, un peu comme une crème anglaise, d’où le résultat très aérien.

J’ai voulu faire le même mais ma pâte à figée très vite à cause de l’ajout de la fragrance dans les huiles. Du coup le résultat n’est pas si léger mais tout de même très sympa.

dans-plat

versage

moule

demoule

angel-21

Puis j’ai voulu réessayer avec Pamela qui est gentiment venu m’aider à savonner un peu.
Cette fois ci nous avons mit la fragrance à la trace mais tout à figé à une vitesse éclair, la première fois que ça me fait ça, pfffff
Résultat quand nous avons moulé le savon il avait des airs franchement gores :lol:

savon-pink-colorants

savon-pink-versage

savon-pink-moule

savon-pink

J’ai réalisé le premier marbrage avec ma seule main gauche, pour vous dire que c’est vraiment super simple. Je ne désespère pas d’arriver au même résultat que les Japonaises. A mon avis le secret est dans la trace fine, tout comme pour un funnel.
A suivre dans un prochain essai. Et puis je vous parlerais aussi de mes nouveaux moules que j’adore :wink:

38 réflexions au sujet de « Marbrage One Pot »

  1. D’ici peu je sens que tu vas percer le secret des savonnieres japonnaires, et les surpasser ! c’est sur !

    je voulais te demander avec quoi tamponnes tu tes savons? j’ai emprunté des tampons à ma soeur mais je ne l’ai ai pas encore essayé, vu que je ne savonne plus depuis plusieurs semaines.

    Faut vraiment que j’investisse dans un moule à savon comme le tien, j’ai des tas de moules rigolos et mignons mais j’ai toujours préféré les savons en tranches…

    Gros bisous, tu nous reviens en force, tu m’epateras toujours !!

    Bizzzzzzzzzzzz

  2. sympa ! Je crois que je vais tenter la méthode !
    En fait, le mieux, c’est de donner quelques coups de mixeur à ta préparation, de faire tes ajouts (couleurs, fragrance) sans attendre et mélanger. La trace viendra, c’est certain, du fait des coups de mixeur. On en a discuté sur Potions et Chaudrons !

  3. Tes savons sont très beaux, on dirait des biscuits. Tu ne vas pas tarder à faire mieux que les filles du Japon, comme on connait ton talent!
    Merci de nous donner des idées toujours nouvelles
    :razz: :shock:

  4. le premier (bleu et noir) est vraiment superbe!! c’est quoi tes colorants ?
    c’est vrai que c’est galère les traces trop épaisses : j’ai vécu ça sur mon dernier savon !! :???:
    tout ça m’inspire… le seul pb c’est que je voulais faire une pause dans ma crise de savonite aigü!! :mrgreen:

  5. :eek: Le bleu noir et beige est pourtant méga bien réussi !! Enfin à mon goût du moins… Chapeau l’artiste !! Je suis sûre que tu trouveras très vite le « truc » des japonnaises :grin:

  6. Rhooo! que c’est beau!
    C’est sûr, les japonaises font des savons qui me font rêver…de quoi me remettre au japonais cette année pour comprendre tout les détails!
    (Je ne suis plus trop au point ces derniers temps question jap’)
    Mais les tiens sont très réussis! J’adore le blanc/rose :eek:

    Je tente la méthode avec mes deux mains gauche dès que j’arrive à me procurer un ou deux mixeur plongeant…parce-qu’au batteur c’est galère, j’en ai marre d’en mettre partout et je n’aime pas le rendu final avec des micros bulles!

    Par contre pour les moules, j’attends tes infos avec impatience, c’est exactement ce que je recherche, moi aussi je préfère les savons en tranches.

    BONNE RENTREE et à bientôt!!

    Bisous

  7. Une fois la pâte coulée dans le moule, tu y fais quelque chose ou pas? C’est le suspense jusqu’à la découpe non?
    C’est youpi que tu repostes tes belles photos, j’adore :grin:

  8. Moi aussi le rouge me fait des yeux doux :grin: :grin:
    Merci de nous avoir expliqué cette nouvelle méthode, je ne la connaissais pas, et j’en apprends beaucoup avec ton blog.
    Bonne soirée. bizzz

  9. Je viens de tester cette méthode avec une trace hyper légère… mais du coup ça m’a paru trop liquide… j’ai hâte de démouler (pour changer^^) et de voir le résultat…
    Surement pas cette nuit en tout cas (et oui 2 nuits de suite que je savonne, j’ai repris mes bonnes habitudes ^^)

    poxxx

  10. Waouuuuuuuu la dernière pate à savon (celle que t’as faite avec Pamela) effectivement ça fait très gore. Genre abat -foie de quelque chose + sang huuuuuum pour halloween terrible :razz: Et le resultat n’as rien a voir car il est tout joli comme savon ^^

  11. J’aime vraiment beaucoup le « Angel »!
    Par contre, je n’aime pas trop le savon japonais, enfin ses couleurs en tout cas. Mais c’est vrai qu’avec ce belles couleurs, ça faire de l’effet!
    Tiens nous au courant de tes recherches!

  12. C’est magnifique, tes explications et tuto lumineux, mais
    moi, j’ai superbement reussi un « carnage »
    Je vais vraiment me plonger dans ton blog d’art et manières de savonner
    et je t’en remercie de tout coeur plein de bulles et marbrages

  13. ah vi!!! j’avais oublié…

    comment tu arrives toujours à avoir des couleurs si vives avec la méthode à froid, moi je m’en sors plus ou moins avec la fouettée (qui garde mieux les couleurs selon moi) mais purée je veux ce bleu!!!

    je veux TOUT savoir :-P

  14. Il suffit juste de mettre la dose d’ultramarine bleu et d’avoir une base de savon clair. Si tu pars d’une base assez jaune ça risque de te donner du vert ;-)
    Si tu fais un savon tout bleu, met directement ton ultramarine dans les huiles, ça évite d’en mettre trop car ça colore beaucoup plus facilement. Voilà tu sais tout ;)

  15. Ping : Les petits secrets de Kaléas Fé » Blog Archive » Savon «Tout épice»

  16. Hola Ka

    La foto que pones del jabón japonés está hecho con la técnica del embudo.
    Hay que tener el jabón con una traza muy ligera, sin que deje casi surco tras la cuchara, sólo ves que el jabón cubre la cuchara y si dejas de moverlo no se separa en fases.
    Os pongo unos enlaces, son vídeos de técnicas decorativas avanzadas, para que veáis lo fluido que es el jabón para poder realizarlas.

    http://www.youtube.com/watch?v=wAMur2YbgWo&feature=bf_next&list=ULTHZQr5-ze-Y&index=4

    http://www.youtube.com/watch?v=v65qPnxr0SI

    http://www.youtube.com/watch?v=mksRfX-9Qgw

    http://foro.mendrulandia.es/viewtopic.php?f=13&t=8638

    http://www.youtube.com/watch?v=TwTs-cLR3cs&feature=related

    No encuentro ningún enlace a vídeos con la técnica del embudo, trataré de resumir.
    Tener el molde preparado, con un embudo encima, bien sujeto para que no se mueva, la idea es que el jabón caiga siempre desde el mismo punto.
    Hay que teñir el jabón con traza ligera y poner cada color en una jarra diferente.
    Poner en el embudo jabón de un color, luego de otro y se van alternando.
    Al cortar el jabón salen ondas circulares muy bonitas.
    Más cantidad de jabón en el embudo hace capas más gruesas, pequeñas cantidades de colores alternos capas finas salvajes, como este jabón de la foto:
    http://www.flickr.com/photos/jabon-casero/4484263576/in/pool-11347323@N00

    Espero que estos vídeos os sean de ayuda.

    BESITOS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *